PRIX DES RÊVES D’OR - PRIX JACQUES BOUCHARA (L) - Rioticism revoit ses ambitions à la baisse pour devenir black type

Courses / 20.07.2017

PRIX DES RÊVES D’OR - PRIX JACQUES BOUCHARA (L) - Rioticism revoit ses ambitions à la baisse pour devenir black type

VICHY, JEUDI

 

Après avoir échoué dans les Queen Mary Stakes (Gr2) à Royal Ascot, Rioticism (Rio de la Plata) redescendait nettement de catégorie à l’occasion du Prix des Rêves d’Or - Prix Jacques Bouchara (L). La pouliche de Theresa Marnane en a profité pour décrocher son premier succès black type sur les bords de l’Allier.

 

Elle a eu un bon parcours derrière les chevaux de tête, mais au moment où ces derniers ont accéléré, Rioticism est restée ligotée derrière eux. On a d’ailleurs cru qu’elle allait être la meilleure impression de la réunion, sans avoir pu s’exprimer. Mais à 300m du but, la pensionnaire de Mathieu Palussière a trouvé l’ouverture, calée contre la lice. Elle a pris l’avantage à 100m du but pour l’emporter nettement devant Rimini (Elusive City) qui a contenu l’attaque de l’anglais Haddaf (Dawn Approach). Jockey de Rioticism, Antoine Hamelin a déclaré au micro d’Equidia : « Nous avons eu une course de rêve, même si elle aurait pu être malheureuse à la fin car nous attendions notre jour sans le trouver. Heureusement, nous avons trouvé l’ouverture et elle a bien accéléré. Le point d’interrogation concernait sa course d’Ascot. N’avait-elle pas pris dur là-bas ? Mais visiblement, cela n’a pas été le cas. Son métier l’a aidée et elle était suffisamment fraîche. »

La grande souche d'Oh So Sharp. Rioticism, élevée par le haras d’Haspel, a été achetée 8.000 € chez Osarus par Con Marnane, qui avait déjà découvert son père, Rio de la Plata (Rahy), un lauréat du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). Sa première génération, les 3ans, compte plus d’une douzaine de gagnants. Il officie au haras du Logis, et Thaïs lui a déjà offert un succès de Listed dans le Prix des Lilas, début juin.

Romanticism (Cape Cross), la mère de Rioticism, n’a couru qu’une fois à 2ans et a été vendue par Darley chez Arqana, en décembre, pour 8.000 €. Rioticism est sa quatrième gagnante sur cinq produits. La deuxième mère, Rosia (Mr Prospector), n’a pas couru, mais a donné six gagnants et quatre chevaux qui ont décroché du black type en plat et sur les obstacles. Rosia est issue de Rosefinch (Blushing Groom), lauréate du Prix Saint-Alary (Gr1), le meilleur produit de la championne Oh So Sharp (Kris) qui a remporté une variante au féminin de la Triple Crown. Elle a gagné les 1.000 Guinées, les Oaks et le St. Leger. Romanticism a produit une yearling par le gagnant du Derby allemand Waldpark (Dubawi), achetée (3.000 €) par Imperial Bloodstock chez Arqana en février.