PRIX ROSE ROYALE (Inédites) - La première Camelot en France

Courses / 01.07.2017

PRIX ROSE ROYALE (Inédites) - La première Camelot en France

PRIX ROSE ROYALE (Inédites)

La première Camelot en France

Elles sont onze à débuter dans le Prix Rose Royale, sur 1.200m, sur l’hippodrome de Saint-Cloud. Cette course se déroulait à Maisons-Laffitte l’année dernière et avait été remportée par South Captiva (Holy Roman Emperor).

Stella di Camelot, pensionnaire de Gianluca Bietolini, est le premier produit de Camelot à débuter en France. Elle avait été rachetée 50.000 € à la vente italienne de yearlings SGA. Sa mère a remporté une course, mais elle est surtout la sœur de Blu Constellation (Orpen) vainqueur du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) et des Premi Passi et Carlo et Francesco Aloisi (Grs3).

Des familles de chevaux durs. Propriété de Sun Bloodstock et entraînée par Christiane Head-Maarek, Wisdom Mind (Dark Angel) a été vendue 48.000 Gns à la vente Tattersalls de foals. Sa deuxième mère est double lauréate de Groupes 3 en Irlande et c’est la famille de Gordon Lord Byron (Byron), triple vainqueur de Groupes 1 dont le Qatar Prix de la Forêt. Dans cette catégorie, on peut ajouter Parigote (Dream Ahead). Représentante de Micheline Vidal, c’est une sœur de Mariol (Munir), double lauréat de Groupes 3 et spécialiste du sprint, de 2 à 11ans.

Passée par la V.2. Historia (Siyouni) a été vendue 65.000 € à la vente de yearling v.2 d’Arqana. Elle possède donc un pedigree axé sur la précocité : c’est la sœur de Hussard (Medicean), double vainqueur à 2ans et deuxième du Prix des Sablonnets (L). C’est surtout la famille d’Hatoof (Irish River), la troisième mère, triple lauréate de Groupes 1 avec les Berverly D. Stakes, les 1.000 Guinées et les Champion Stakes. Elle est entraînée par Fabrice Chappet qui présente aussi Altavilla (Big Bad Bob).