Un 24e Concours Interrégional de Decize qui a tenu ses promesses - Par Christopher Galmiche

Institution / Ventes / 26.08.2017

Un 24e Concours Interrégional de Decize qui a tenu ses promesses - Par Christopher Galmiche

Un 24e Concours Interrégional de Decize qui a tenu ses promesses

Par Christopher Galmiche

Le 24e Concours Interrégional de Decize s’est déroulé ce vendredi sur la Promenade des Halles. Plus d’une centaine de lots sont passés sur les deux rings, entre les femelles de 2ans et les foals. Même s’il y a eu plusieurs absents, commerce oblige, l’événement a tenu son rang.

Le mot de la présidente. Présidente de l’Association des AQPS du Centre-Est, Michèle Juhen Cyprès nous a déclaré : « Le concours s’est très bien passé. Il y a eu de très beaux spécimens et nous espérons que beaucoup de bons chevaux sortiront de cette vente. Il y a eu beaucoup de monde et de très beaux stands, mais aussi beaucoup de commerce. » Pierre Boulard, Harold Kirk, Augustin Adeline de Boisbrunet, Philippe Peltier, Charlie Swan, Hubert Barbe, la présidente de la Australian Jump Racing Association Margaret Lucas (dont nous publierons une interview dans une prochaine édition) ou encore Marcel Rolland et Jehan Bertran de Balanda étaient présents pour ce concours qui réunit chaque année une foule de professionnels de plus en plus nombreuse.

LES 2ANS

Une championne pour la première production de Cokoriko. L’étalon du haras de Cercy Cokoriko (Robin des Champs) a été le grand vainqueur chez les 2ans puisqu’il est le père du lot 19, Fort Jolie, qui appartient à sa première production. Cette élève de Jacques Cyprès et Laurent Couétil est une fille de l’excellente Oranie Jolie (Video Rock), deuxième du Prix André Michel (Gr3) et mère d’Askabane (Ballingarry), gagnante du Prix Vanille à Auteuil. Fort Jolie a d’abord enlevé le Prix François Fiol Automobile, la deuxième section des pouliches de 2ans, puis elle a été sacrée meilleure pouliche de 2ans en remportant le Prix du Conseil Départemental de la Nièvre-Prix du haras du Thenney. Jacques Cyprès a expliqué quant au choix de Cokoriko : « J’adore les challenges et c’est pour cela que j’ai choisi de faire confiance à un jeune étalon. » Dotée d’un très beau modèle avec du coffre, elle a fait dire au jury : « Elle n’a aucun défaut et se déplaçait très bien. » Fort Jolie a devancé le lot 17 Fejoada (Lord du Sud), présenté par Claude de Tracy, et le lot 12, French Bird (Cokoriko), présenté par Fanny Cyprès et lauréate de sa section à Cercy.

La souche de Rendons Grâce et d’Homme du Jour en vedette. Dans la première section des femelles de 2ans, le Prix MMA Assurances, c’est le lot 7, Fait Maison (Saint des Saints) qui l’a emporté. L’élève du haras de Saint Voir a devancé le lot 2, Fructine (Saint des Saints) présentée par Michèle Juhen Cyprès et dotée de très belles allures, et le lot 8, Fine Bulle (Coastal Path) présentée par Sylvie Bouchanville. Fait Maison est la nièce de deux authentiques champions entraînés par Guy Cherel : Rendons Grâce (Video Rock) et Homme du Jour (Video Rock). Le premier est resté invaincu en plat et a gagné le Prix Alain du Breil (Gr1). Le second a enlevé le Prix Renaud du Vivier (Gr1). Et les deux ont remporté le Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS). Pour justifier le choix du jury, Marcel Rolland a déclaré : « Fait Maison est celle qui faisait le plus jument de course. Elle est costaude, et elle a une bonne épaule. »

LES FOALS

Thierry Cyprès brille chez les foals. Thierry Cyprès n’a pas pu présenter Fille d’Idy (Kapgarde) chez les pouliches de 2ans, mais il s’est distingué chez les foals grâce au numéro 31, Haute Mer (Masterstroke), qui a été le premier foal à passer sur le ring. Haute Mer a gagné le Prix Haras de la Hêtraie, la première section réservée aux foals femelles. Puis elle a décroché le Trophée Dynavena réservé à la meilleure foal femelle et enfin le Prix Jour de Galop, Trophée de l’association AQPS agrémenté du partenariat Arqana.

Haute Mer appartient à la famille de Noirmoutier (Subotica), vainqueur du Prix Xavier de Chevigny à Auteuil. L’Australienne Margaret Lucas qui jugeait pour la première fois à Decize, a dit : « C’est une pouliche qui a beaucoup de qualité avec une action extraordinaire. » Marcel Rolland, membre du jury a ajouté : « C’est la meilleure foal que l’on a vue. Elle est très harmonieuse, elle a une belle épaule et elle est parfaite d'aplomb. » Thierry Cyprès a expliqué le croisement de sa pouliche en ces termes : « Nous avons choisi Masterstroke, car c’est un fils de Monsun avec une mère qui est une sœur de Galileo. Il est très près du sang et la mère a beaucoup de points de force. Le résultat est là. »

Dans sa section, Haute Mer a précédé le numéro 35, Histoire de Cœur (Poliglote), la nièce d’Un Beau Matin (Sagamix), lauréat du Prix Rohan (L), présentée par le haras de Saint Voir, et le lot 34, Hydre Sacrée (Saddler Maker) présentée par Charles Magnien et en provenance de la souche du crack Sprinter Sacré (Network).

Les époux Lemoine à l’honneur avec Happy Jack. C’est le lot 93 Happy Jack (Rail Link), présenté par l’Élevage Uko (Thierry Lemoine) qui a remporté le Prix Haras de Cercy et le Trophée France Sire du meilleur foal mâle. Happy Jack a fait dire à Jehan Bertran de Balanda, membre du jury : « Il est très beau, il a de beaux tissus et il est bien équilibré. » Dans sa section, Happy Jack a battu le lot 94, Hupeca de Thaix (Cokoriko), frère de Dica de Thaix (Voix du Nord), lauréat du Prix La Périchole (Gr3), élevé par Michel Bourgneuf et le lot 95 un fils de Kitkou, élevé par Joël Denis.

Le lot 49 pour l’association de Quevega. Le lot 49, une fille de Joshua Tree et de Qualine du Maquis (Video Rock), provenant de la souche de Mysoko (Dom Alco), lauréat du Prix Morgex (Gr3) et deuxième des Prix Maurice Gillois et Ferdinand Dufaure (Grs1), a remporté le Prix Equidarmor réservé à la deuxième section des foals femelles. Pierre Boulard l’a acheté pour Jean Biraben, soit la même association qui avait acquis Quevega (Robin des Champs) à Decize. Le courtier nous a dit : « Elle nous rappelle Quevega à tous les deux. Elle a beaucoup de profondeur et elle est par un étalon qui peut très bien produire pour l’obstacle. » Le lot 49 a devancé le numéro 45, une fille de Poliglote présentée par Thierry Cyprès, nièce de Terre Neuve (Alberto Giacometti), lauréate du Prix Christian de Tredern (Gr3) et le numéro 46, élevé par Michèle et Bruno Vagne, fille de Kapgarde et d’Une Époque (Dom Alco), gagnante du Prix Sytaj (Gr3).

Et encore Cokoriko ! L’étalon Cokoriko a frappé chez les 2ans, mais aussi les foals avec, entre autres, le lot 55, présenté par Jean-François Naudin et Danièle Merlin, qui a remporté le Prix de la Maison de la Presse Rabineau, la troisième section des foals femelles. Ce lot 55 appartient à la famille de Divine Sainte (Saint des Saints), gagnante du Prix du Bourbonnais (Gr2 AQPS) et Rameur (Shaanmer), lauréat de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr3). La deuxième place est revenue au numéro 61, fille de Coastal Path et de Passion d’Alène (Video Rock), sœur de Divine d’Alène (Voix du Nord), gagnante du Prix des Guilledines (Gr3 AQPS). Elle a précédé le lot 59, Haut les Mains (Cokoriko), présenté par Claide Juillet-Mailly, et provenant de la famille de Vroum Vroum Mag, Cabriole Mag ou encore Saint Aré

Harry d’Alène : enfin la victoire pour la famille Couteaudier ! Plusieurs fois placée lors de ce concours de Decize, la famille Couteaudier est tout de même repartie avec un succès dans la première section des foals mâles, le Prix Gras Savoye Hipcover grâce au lot 76 Harry d’Alène (Coastal Path). Ce dernier appartient à la souche de Triolo d’Alène (Epalo), vainqueur de Gr3 sur le steeple anglais et de Divine d’Alène (Voix du Nord), lauréate du Prix des Guilledines (Gr3 AQPS). Jury pour cette section, Jean-Pierre Aumont a déclaré : « Le lauréat est un poulain très harmonieux qui se déplace bien et qui a de bons aplombs. » Harry d’Alène a précédé le lot 70, de la famille de Saying Again (Califet), lauréat du Grand Cross de Pau (L) et présenté par Pierre-Emmanuel Guilloux et Guillaume Gosselin, et le numéro 69, Hugo (Cokoriko), un élève de Jacques Cyprès et Laurent Couétil et neveu entre autres de Quizas Jolie (Video Rock), lauréate du Prix Christian de Tredern (Gr3) et du Prix de Craon (Gr1 AQPS).

A Spider Flight le lauréat de la dernière section. La troisième section des foals mâles, le Prix haras de Saint Voir, a été gagnée par Hockey Collonges (Spider Flight). Présenté par les frères Delorme, Hockey Collonges provient de la famille des champions Neptune Collonges (Dom Alco), vainqueur du Grand National de Liverpool (Gr3) 2012 et Baccarat Collonges (Olmeto), lauréat du Prix La Haye Jousselin (Gr1). C’est l’élève du comte Guillaume de Brondeau, le lot 107, un fils de Rail Link qui a terminé deuxième devant Hobereau (Cokoriko), le lot 105, présenté par la vicomtesse Régine d’Armaillé et neveu des bons Quolibet (Fragrant Mix), lauréat du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) et Palmier (Brier Creek), gagnant d’un Prix Finot (L).

Les résultats complets du 24e Concours Interrégional de Decize

LES 2ANS

Prix MMA Assurances - 1re section des Pouliches de 2ans

#1 - n°7 FAIT MAISON

Saint des Saints x Une Belle Histoire

Présentée par le Haras de Saint-Voir

#2 - nº 2 FRUCTINE

Saint des Saints x Platine

Présentée par Michèle Juhen-Cyprès

#3 - nº 5 FLORESLAND

Turgeon x Terre Neuve

Présentée par Jules Cyprès

Prix François Fiol Automobiles - 2e section des Pouliches de 2ans

#1 - nº 19 FORT JOLIE

Cokoriko x Oranie Jolie

Présentée par Jacques Cyprès & Laurent Couétil

#2 - nº 17 FEJOADA

Lord du Sud x Noisillette

Présentée par Claude de Tracy

#3 - nº 12 FRENCH BIRD

Cokoriko x Sacrée Môme

Présentée par Fanny Cyprès

Finale des Pouliches - Prix Conseil Départemental de la Nièvre-Prix Haras du Thenney

nº 19 FORT JOLIE

Cokoriko x Oranie Jolie

Présentée par Jacques Cyprès & Laurent Couétil

LES FOALS

Prix Haras de la Hêtraie - 1re section des foals femelles

#1 - nº 31 HAUTE MER

Masterstroke x Bord de Mer

Présentée par Élevage Thierry Cyprès

#2 - nº 35 HISTOIRE DE CŒUR

Poliglote x Toque Rouge

Présentée par Haras de Saint-Voir

#3 - nº 34 HYDRE SACRÉE

Saddler Maker x Belle et Sacrée

Présentée par Charles Magnien

Prix Equidarmor - 2e section des foals femelles

#1 - nº 49 H.

Joshua Tree x Qualine du Maquis

Présentée par Étienne Raquin

#2 - nº 45 H.

Poliglote x Avacapa

Présentée par Élevage Thierry Cyprès

#3 - nº 44 H.

Kapgarde x Agapanthe

Présentée par Antoine-Audoin Maggiar

Prix Maison de la Presse Rabineau - 3e section des foals femelles

#1 - nº 55 F. Hellabelle Bruzeau

Cokoriko x Rockbelle

Présentée par Jean-François Naudin & Mme Danièle Merlin

#2 - nº 61 F.

Coastal Path x Passion d’Alène

Présentée par Florence Couteaudier

#3 - nº 59 F.

Cokoriko x Tosca de Coddes

Présentée par Claire Juillet-Mailly

Trophée Dynavena - Meilleure foal femelle

nº 31 HAUTE MER

Masterstroke x Bord de Mer

Présentée par Élevage Thierry Cyprès

Prix Gras Savoye Hipcover - 1re section des foals mâles

#1 - nº 76 M. Harry d’Alène

Coastal Path x Agatha d’Alène

Présentée par Florence Couteaudier

#2 - nº 70 M.

König Turf x Trendy

Présentée par Pierre-Emmanuel Guilloux & Guillaume Gosselin

#3 - nº 69 M.

Cokoriko x Angie Jolie

Présentée par Jacques Cyprès & Laurent Couétil

Prix Haras de Cercy - 2e section des foals mâles

#1 – n °93 M. Happy Jack

Rail Link x Princesse du Cher

Présenté par l’Élevage Uko

#2 – n°94 M. Hupeca de Thaix

Cokoriko x Rebecca de Thaix

Présenté par Michel Bourgneuf

#3 – nº 95 M.

Kitkou x Popins

Présenté par Joël Denis

Prix Haras de Saint Voir - 3e section des foals mâles

#1 – nº 97 M.

Hockey Collonges

Spider Flight x Roxane Collonges

Présenté par les frères Delorme

#2 – nº 107 M.

Rail Link x Vénerie d’Arthel

Présenté par le comte Guillaume de Brondeau

#3 – nº 105 M.

Hobereau

Cokoriko x Ombline

Présenté par la vicomtesse Régine d’Armaillé

Trophée France Sire - Meilleur foal mâle

nº 93 M. Happy Jack

Rail Link x Princesse du Cher

Présenté par l’Élevage Uko

Finale des foals - Prix Jour de Galop-Trophée de l’Association AQPS - Partenariat Arqana

n° 31 HAUTE MER

Masterstroke x Bord de Mer

Présentée par Élevage Thierry Cyprès