Le mot de la fin : Dernière

Autres informations / 25.08.2017

Le mot de la fin : Dernière

Le mot de la fin : Dernière

Il n’a pas le droit de galoper. Cela lui est arrivé huit fois au cours de sa longue carrière. Mais Timoko dépasse les frontières trot et galop. Âgé de 10ans, le crack disputera, samedi à Cagnes-sur-Mer, la dernière course de sa carrière en France. Richard Westerink a choisi le Sud-Est pour les adieux de son cheval, plutôt que Vincennes et son Prix d’Été. Le meeting d’hiver ? Timoko n’a plus le droit de participer aux premières des "Quatre B", fermées aux 10ans. Espérons qu’un hommage mérité lui soit rendu à ce moment-là…

Seigneur des anneaux, de Cagnes à Solvalla, Timoko est invaincu en six sorties sur la Côte d’Azur. Il peut y passer ce samedi la barre symbolique des cinq millions d’euros de gains. Ce n’est qu’un au revoir : il continuera sa carrière à l’étranger, avec peut-être un 3e Elitloppet à la clé. "Fighting Timoko" a conquis les cœurs. Il ne lui manque que l’Amérique, mais, même sans cela, il reste l’un des rois de France, un ambassadeur pour toutes les courses françaises. Avec le Grand Prix du Département Alpes-Maritimes (Gr2 – à 20 h 38), c’est une page de nos courses qui se tourne. Cela méritait bien un mot de la fin.