PRIX DE LA RECONVERSION D’UN CHEVAL DE COURSES EN CHEVAL DE HORSEBALL (CLASSE 1) - City Light le mérite

Courses / 25.08.2017

PRIX DE LA RECONVERSION D’UN CHEVAL DE COURSES EN CHEVAL DE HORSEBALL (CLASSE 1) - City Light le mérite

PRIX DE LA RECONVERSION D’UN CHEVAL DE COURSES EN CHEVAL DE HORSEBALL (CLASSE 1)

City Light le mérite

Trois fois deuxième cette année, derrière Aladdine (Naaqoos) à deux reprises, dont le Prix Texanita (Gr3), puis devancé par la bonne Aiming for Rio (Rio de la Plata) dans le Prix Marchand d’Or (L), City Light (Siyouni) mérite de renouer avec le succès. Il doit être en mesure d’y parvenir ce samedi. Le pensionnaire de Stéphane Wattel joue à domicile et, bien qu’étant le plus titré, il trouve un engagement parfait. Il retrouvera Incampo (Campanologist), qu’il a devancé de peu dans le Prix Marchand d’Or. C’était à poids égal et, samedi, Incampo lui rendra deux kilos. La revanche s’annonce compliquée dans ces conditions.

Confirmations attendues. Estimé, Bakoel Koffie (Naaqoos) est le petit frère de Finsbury Square (Siyouni). Il vient d’ouvrir son palmarès dans un bon style sur la P.S.F. de Deauville. Il retrouve le gazon, et le bon terrain devrait lui plaire. Roncey (Pivotal) a renoué avec le succès lors de sa dernière sortie où il était muni d’œillères pour la première fois. Il tentera de confirmer avec, de nouveau, cet artifice. Shajjy (Invincible Spirit) sera muni d’œillères australiennes, lui qui était muni d’œillères classiques lors de ces trois dernières sorties. Il a son mot à dire pour une place. Impressionnante en dernier lieu à Moulins, Lida (Lope de Vega) tentera de monter de catégorie. Venant des réclamers, Highest Rockeur (Lawman) aura fort à faire.