PRIX NÉVADOUR (Gr3 PA) - Jamaheer prend le leadership de sa génération

Courses / 18.08.2017

PRIX NÉVADOUR (Gr3 PA) - Jamaheer prend le leadership de sa génération

PRIX NÉVADOUR (Gr3 PA)

Jamaheer prend le leadership de sa génération

Damien de Watrigant a signé le jumelé dans le Prix Névadour (Gr3 AQPS). Jamaheer (Mahaab) s’est en effet imposée devant sa compagne d’entraînement Muneera (Dormane), devançant ainsi la représentante Al Shaqab Almaa (Amer), qui n’avait pas couru depuis le 22 mai.

La course n’a pas été très sélective sous l’impulsion d’Abudhabi Princess (Munjiz), si bien que le peloton était très groupé en abordant la ligne droite. Almaa a attaqué en premier, mais la pouliche de Thomas Fourcy est restée là, quand Jamaheer a placé son accélération. Muneera, après avoir patienté, a bien conclu également pour prendre la deuxième place.

Il s’agit de la troisième victoire d’affilée pour Jamaheer. Elle venait de gagner sur ce parcours, à l’occasion du Shadwell Critérium des Pouliches (Gr2 PA), où elle devançait la bonne Karimah (Munjiz).

Damien de Watrigant a commenté : « Jamaheer confirme sa progression et s’améliore de course en course. Elle fait cela bien, gagnant relâchée. Maintenant, l’objectif, c’est la course des femelles de 4 ans le week-end de l’Arc. J’espère juste que le terrain ne sera pas trop souple auquel cas, Muneera, qui faisait ici une petite rentrée, sera avantagée et finira plus près de Jamaheer. La satisfaction aujourd’hui est d’avoir battu Almaa qui n’était sans doute pas à 100 %, mais c’est de bon augure pour la belle course, même si je ne sais pas ce qui viendra de l’étranger. L’autre satisfaction, c’est que Jamaheer est issue d’une souche maternelle de la maison, du Haras de Mandore, et cela me fait plaisir également pour le cheikh Hamdan bin Rashid Al Maktoum qui me fait confiance depuis longtemps. »

La sœur d’Handassa. Élevée par Shadwell, dont elle défend les couleurs, Jamaheer est une fille de Ziva (Dormane), qui était une toute bonne jument de course, en plus d’être une fille de Cherifa (Cheri Bibi). Ziva a déjà donné le très bon Handassa (Madjani).

Cherifa a remporté huit victoires, dont les Dubai Stakes (Gr1 PA) à Kempton. Elle a donné naissance à d’illustres chevaux comme l’étalon Djebbel (Djelfor), titulaire de onze victoires en piste, ou bien Djelmila (Manganate), victorieuse à dix reprises et mère de Majd Al Arab (Amer) vainqueur de trois Groupes 1 PA, dont l’Emir’s Sword, ou encore Tayf (Amer), récent vainqueur des Qatar International Stakes (Gr1 PA). Cette souche célèbre de la famille Watrigant a donné les chefs de race Dormane (Manganate) et Manganate (Saint Laurent).