SWORD DANCER STAKES (GR1) - La France gagne… mais avec Leparoux

International / 27.08.2017

SWORD DANCER STAKES (GR1) - La France gagne… mais avec Leparoux

SARATOGA (US), SAMEDI

 

L’Europe a été sérieusement mise à mal ce samedi à Saratoga dans les Sword Dancer Stakes (Gr1), sur 2.400m. Le français Erupt (Dubawi), le seul au départ sans Lasix, a terminé cinquième, à presque quatre longueurs du lauréat, Sadler’s Joy (Kitten’s Joy), en devançant d’une encolure le Ballydoyle Idaho (Galileo), décevant favori. La course s’est déroulée en suivant un scenario à la française, avec Frank Conversation (Quality Road) en tête avec Idaho à sa hanche et Erupt, bien réveillé, dans leur dos.

Le sang froid de Julien. Le petit peloton a passé les premiers 1.600m en 1’38’’52 et tout s’est joué sur un démarrage. Idaho a lâché prise, Erupt n’a pas pu accélérer et Money Multiplier  (Lookin at Lucky) a fait figure de gagnant en pleine piste. C’était sans compter le sang froid de Julien Leparoux et la pointe de vitesse de Sadler’s Joy, qui a survolé tout le monde pour s’imposer d’une demi-longueur. D’après le chronométrage, les derniers 400m on été parcourus en 22’’68, mais Sadler’s Joy, qui était à six longueurs de la tête, a fini une seconde plus vite.

Une place dans la Breeders’ Cup. Tom Albertrani, entraîneur de Sadler’s Joy, a rendu honneur à Julien Leparoux : « Il a toujours très bien monté le cheval, on avait joué de malchance dans le Man O’War (Gr1) quand Sadler’s Joy est resté enfermé. Julien n’a pas paniqué,  il a attendu le bon moment et le cheval a sorti sa très forte pointe de vitesse. » Le succès offre à Sadler’s Joy un ticket en première ligne dans la Breeders’ Cup Turf parce que la course est dans le programme "Win and You’re In".

Stéphane Pasquier a expliqué au sujet d’Erupt : « Sa performance est plutôt moyenne car il se déplaçait avec des ambitions. Après un bon parcours, il n'a pas été en mesure d’accélérer. La piste était bonne et les conditions devaient lui convenir, mais il n'a pas accéléré. »

Un petit-fils d’une française. Sadler’s Joy, élevé et appartenant à la Woodslane Farm, est le onzième gagnant de Gr1 par Kitten’s Joy (El Prado). Il faut noter qu’ils ont tous décroché leur titre sur le gazon. Le 4ans est issu de l’inédite Dynaire (Dynaformer), une fille de Binya (Royal Solo), qui avait remporté les Prix de Saint-Cyr et  Isola Bella (Ls) sous la férule de Tony Clout, avant de remporter un Gr3 en Floride.

SWORD DANCER STAKES

Gr1 - Plat - 3ans - 948.680 € - 2.400m

1er       SADLER'S JOY (54,5) M4

(Kitten's Joy & Dynaire)

Pr/Woodslane Farm - El/Woodslane Farm

Ent/T. Albertrani - J/J. Leparoux

2e        MONEY MULTIPLIER (54,5) H5

(Lookin at Lucky & Intensify)

Pr/Klaravich Stables Inc &Co - El/Machmer Hall

Ent/C. Brown - J/Javier Castellano

3e        BIGGER PICTURE (56) H6

(Badge of Silver & Glory Dancer)

Pr/Three Diamonds Farm - El/M. Kenneth.L Ramsey

Ent/M. Maker - J/J. Ortiz

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Hunter O'Riley, Erupt, Idaho & Frank Conversation.

Tous couru (7).

(Turf) 2'24"58. Écarts : 1/2 - NEZ - 3/4.