LE TOUR DES HARAS AOÛT 2017  Nicolas de Chambure : « Nous réfléchissons à des syndications de femelles. »

Élevage / 18.08.2017

LE TOUR DES HARAS AOÛT 2017 Nicolas de Chambure : « Nous réfléchissons à des syndications de femelles. »

LE TOUR DES HARAS AOÛT 2017

Nicolas de Chambure : « Nous réfléchissons à des syndications de femelles. »

Comme chaque année, les journalistes de JDG ont visité les haras qui présenteront des yearlings en août chez Arqana. L’occasion d’un questionnaire un peu décalé, placé sous le signe du dix, en hommage au dixième anniversaire de Jour de Galop. La parole est à Nicolas de Chambure, du haras d’Etreham

Jour de Galop. – Qui est, selon vous, le plus grand champion des dix dernières années ?

Nicolas de Chambure. – Tous les chevaux qui ont réussi à être performants sur le long terme, comme Goldikova (Anabaa), Frankel (Galileo) ou Cirrus des Aigles (Even Top). Cette longévité est aujourd’hui rare. Peu de propriétaires ont la sportivité et la capacité de prendre le risque de les garder à l’entraînement à 4ans. C’est important pour notre sport et pour la sélection. Nous avons essayé de faire cela avec Almanzor (Wootton Bassett). Mais il n’est jamais facile de revenir après avoir connu une interruption de carrière pour cause d’épidémie virale.

Quel cheval issu de votre haras ou de votre consignment vous a le plus marqué au cours de ces dix dernières années ?

C’est bien évidemment Almanzor. Il faisait partie de la première génération de son père Wootton Bassett (Iffraaj) un étalon qui officie sur le haras et que nous avons soutenu dès le départ. Nous avions une dizaine de produits de ce père chez nous. Certains ont été vendus relativement tôt. Almanzor avait eu besoin de plus de temps, sinon il aurait pu être vendu alors qu’il était foal. Il s’est ensuite vraiment bien développé et nous avons suivi son évolution de manière très attentive jusqu’à ses débuts. Sa réussite a une saveur d’autant plus particulière. Ce fut un véritable coup de boost pour toute l’équipe du haras.

À quoi rêviez-vous quand vous aviez dix ans ?

Pas encore de chevaux ! Je rêvais de sport et d’aventure. J’avais envie de voyage. Les chevaux sont venus plus tard, vers l’âge de treize ou quatorze ans, à force d’aller aux courses et au haras. J’ai aussi pris goût au sport hippique en lisant la presse spécialisée. Ma passion a grandi avec le temps.

Que faisiez-vous il y a dix ans, en 2007 ?

J’étais chez David Hayes en Australie, en tant que cavalier d’entraînement. C’était une très belle expérience. Cela m’a permis de comprendre de l’intérieur un autre aspect de notre filière, différent des ventes et de l’élevage.

Comment vous voyez-vous évoluer, vous-même et/ou votre structure, dans dix ans ?

L’objectif est au minimum de maintenir le haras à son niveau actuel. Nous ne voulons pas augmenter notre surface et le nombre de juments. Cela permet de conserver une entreprise de taille familiale. Mais nous souhaitons faire mieux en terme d’élevage et d’étalonnage, en améliorant la qualité de nos reproducteurs. Nous avons également pour objectif d’attirer des propriétaires français, à l’élevage comme à l’entraînement. Nous réfléchissons à des syndications de femelles. C’est important pour le développement du sport hippique.

Nous avons demandé à un de vos proches de vous attribuer une qualité, parmi les dix listées ici : à l’écoute, calme, courageux, droit, enthousiaste, humble, infatigable, intelligent, original, sage… À votre avis, laquelle a-t-il choisi?

À l’écoute. Je préfère écouter que parler. J’aime poser des questions et apprendre en écoutant leurs réponses. Dans notre métier, tout le monde a des expériences et des avis intéressants.

Nous avons demandé à un de vos proches de vous attribuer un défaut, parmi les dix listés ici : autoritaire, bavard, distrait, entêté, impatient, moqueur, possessif, rancunier, secret, stressé… À votre avis, lequel a-t-il choisi ?

Impatient. Ce n’est pas forcément ce qui se voit en premier, mais l’élevage est un bon exercice pour travailler sur ce défaut. Ces dernières années, j’ai surement dû progresser sur ce point-là.

Qui est votre modèle dans le monde des courses ?

Je ne sais pas si on peut dire que c’est véritablement mon modèle, mais j’ai beaucoup appris au contact de Nick Nugent chez Goffs. C’est une personne qui s’intéresse à beaucoup de choses hors du cadre hippique et qui a une vision très pragmatique et très saine de notre filière. C’est aussi un homme plein d’originalité et d’enthousiasme.

Qui est votre modèle dans le monde tout court ?

Là encore, ce n’est pas exactement mon modèle, mais j’ai beaucoup d’admiration pour Kílian Jornet. Cet Espagnol est un spécialiste des courses de l’extrême. Il a réussi la double ascension de l’Everest, sans assistance et sans oxygène, au mois de mai. Il est capable de réaliser l’aller-retour entre Chamonix et le sommet du Mont-Blanc en quatre heures. Ses capacités physiques sont extraordinaires. Je suis ses exploits avec passion et ce d’autant plus que j’aime la montagne et l’alpinisme.

Que vous apprend une victoire ? Et une défaite ?

Statistiquement, les meilleurs étalons et les meilleurs élevages produisent 10 % de chevaux de Stakes. Neuf fois sur dix, on n’obtient pas le cheval que l’on attendait, car pour chaque foal qui voit le jour, on rêve d’avoir un gagnant de Gr1. Il faut donc essayer de faire de la défaite un moteur. Sinon ce métier serait impossible. La défaite doit être acceptée comme une normalité qui nous permet de progresser. À l’inverse, il faut savoir rester serein après les victoires. Même une petite course génère une certaine euphorie.

Le coup de cœur de Ludivine Marchand-Morin.

Ludivine Marchand-Morin, directrice du haras d’Etreham, a choisi le lot 143 de la vente d’août. Il s’agit du propre frère du champion Almanzor (Wootton Bassett x Darkova) : « C’est un très beau yearling, très racé. Il ressemble beaucoup à son frère, avec la même robe et les mêmes tissus. C’est notre star. »

https://www.facebook.com/jourdegalop/videos/734371560068163/

LES YEARLINGS DE LA VENTE D’AOÛT

Lot Sexe Père Mère

7 F Invincible Spirit Just Gorgeous

15 F Australia Kitty Matcham

24 M Candy Ride Louvakhova

52 F Shamardal Purely Priceless

59 M Sea the Stars Sakarya

66 F Frankel Sefroua

67 F Declaration of War Shawara

143 M Wootton Bassett Darkova

144 F Intello Dhuma

213 F Penny's Picnic Mujabaha

254 M Speightstown Sediciosa

266 F Motivator Suissesse

270 M Showcasing T'as d'beaux Yeux

285 M Lope de Vega With Your Spirit

291 M Poet's Voice Alta Lilea

299 M Dawn Approach Baynunah

302 F Dark Angel Blast Echo

310 M Kendargent Clara Luna

322 M Wootton Bassett Frida la Blonde

325 M Intello Galipette

LES YEARLINGS DE LA v.2

Lot Sexe Père Mère

423 F Kodiac Vadirima

428 F Morpheus Viva Espagna

436 F Wootton Bassett Acampe