LE TOUR DES HARAS - Richard Powell : « Je suis toujours en quête de perfectionner chaque chose »

Institution / Ventes - Élevage / 16.08.2017

LE TOUR DES HARAS - Richard Powell : « Je suis toujours en quête de perfectionner chaque chose »

Comme chaque année, les journalistes de JDG ont visité les haras qui présenteront des yearlings en août chez Arqana. L’occasion d’un questionnaire un peu décalé, placé sous le signe du dix, en hommage au dixième anniversaire de Jour de Galop. La parole est à Richard Powell, du haras du Lieu des Champs.

HARAS DU LIEU DES CHAMPS

Chemin la Vallée

14140 Coupesarte

Jour de Galop. – Qui est, selon vous, le plus grand champion des dix dernières années ?

Richard Powell. – Je ne vais pas être très original mais un cheval comme American Pharoah a bien aidé à la ferveur des courses aux États-Unis et il a été une drôle de machine.

Quel cheval issu de votre haras ou de votre consignation vous a le plus marqué au cours de ces dix dernières années ?

Je suis installé depuis peu, mais disons que parmi les chevaux issus du haras, Milord Thomas et Blue Dragon sont ce que l’on appelle des champions et je souhaite qu'ils continuent à écrire l'histoire des courses. Née à la maison et vendue par le Lieu des Champs il y a deux ans à la v.2, la jolie Clem Fandango est lauréate de Listed et placée de Groupe à 2ans. Elle a remporté le challenge BeachComber. Je suis ravi que cette boule de caractère soit devenue une telle pouliche de course.

À quoi rêviez-vous quand vous aviez dix ans ?

Je rêvais d'être exactement où je me trouve. J'ai été élevé sur le haras et vivre la même chose aujourd'hui, à mon tour, avec mes deux fils, Henry et Charles, c’est un bonheur au quotidien .

Que faisiez-vous il y a dix ans, en 2007 ?

Je travaillais pour Jean-Pierre Dubois au haras de la Gastine ; j'y ai beaucoup appris.

Comment vous voyez-vous évoluer, vous-même et/ou votre structure, dans dix ans ?

J'aspire à ce que mon entreprise et moi-même s'épanouissent dans la même direction. L'entreprise s'est agrandie, notamment depuis l'achat du haras des Chenettes, et de mon côté, j’ai mûri afin que le travail se fasse avec le plus de professionnalisme possible.

Nous avons demandé à un de vos proches de vous attribuer une qualité, parmi les dix listées ici : à l’écoute, calme, courageux, droit, enthousiaste, humble, infatigable, intelligent, original, sage… À votre avis, laquelle a-t-il choisie ?

Humble. Un grand homme de cheval m'avait dit : « Ce sont les chevaux qui font les hommes et non les hommes qui font les chevaux. » Il faut être à son travail et ne rien négliger.

Nous avons demandé à un de vos proches de vous attribuer un défaut, parmi les dix listés ici : autoritaire, bavard, distrait, entêté, impatient, moqueur, possessif, rancunier, secret, stressé… À votre avis, lequel a-t-il choisi ?

Stressé, car je suis toujours en quête de perfectionner chaque chose mais il n'est jamais simple d'y parvenir.

Qui est votre modèle dans le monde des courses (vivant ou disparu) ?

J'ai eu la chance dans mon parcours de rencontrer des personnes pour lesquelles j'ai de beaucoup d'admiration, n'en citer qu'une serait compliqué, mais disons que des hommes de chevaux comme Alec Head et Jean-Pierre Dubois sont des monstres sacrés.

Qui est votre modèle dans le monde tout court (vivant ou disparu, célèbre ou inconnu) ?

Ma mère m'a beaucoup appris et elle a été un modèle de courage et une battante dans toutes les épreuves que la vie lui a infligées.

Que vous apprend une victoire ?

Qu'il est utile de travailler dur et de faire le meilleur possible.

Que vous apprend une défaite ?

Qu’il faut rester humble et comprendre comment on peut faire mieux.

Le coup de cœur de Richard Powell

L’homme du Lieu des Champs a choisi le lot 260 de la vente d’août. Cette yearling est une fille de Teofilo et de Sismix (Diesis), deuxième du Prix Pénélope (Gr3) et troisième du Prix d’Aumale (Gr3). Sismix est une fille de Goldamix (Linamix), gagnante du Critérium de Saint-Cloud et troisième du Prix de Diane (Grs1). Sistah (Intello), la sœur de cette pouliche, vient de débuter par une bonne troisième place à La Teste-de-Buch.

Pour accéder à la vidéo : https://www.facebook.com/jourdegalop/videos/734633056708680/

LES YEARLINGS DE LA VENTE D’AOÛT

Lot Sexe Père Mère

119 F. Iffraaj Best Regards

260 F. Teofilo Sismix