Les premier et troisième de la Copa de Oro contrôlés positifs

Autres informations / 23.09.2017

Les premier et troisième de la Copa de Oro contrôlés positifs

Les premier et troisième de la Copa de Oro contrôlés positifs

Les deux pensionnaires d’Ana Imaz Ceca, Wild King (Samum) et Gran Torino (Bugatti), respectivement premier et troisième de la Copa de Oro (L) à San Sebastián, ont été contrôlés positifs à la suite des premiers résultats du contrôle antidopage. Dans le cas de Wild King, il a été détecté dans son organisme des traces d’estanozolol, un anabolisant humain qui ne s’élimine dans l’organisme qu’au bout de trois à cinq mois. Il faudra attendre les résultats de la contre-expertise pour avoir confirmation de ce verdict. Dans cette hypothèse, ce serait l’ex-protégé de Fabrice Chappet, Sant’Alberto (Colossus), désormais entraîné par Diogo Teixeira au Portugal, qui deviendrait vainqueur. Les propriétaires de Wild King ont écrit un texte pour affirmer que leur entraîneur avait été victime d’un "sabotage". Ce qui interpelle dans le cas des contrôles antidoping réalisés en Espagne, c’est que certains chevaux sont contrôlés au moyen du sang et de l’urine et d’autres seulement de l’urine.