TATTERSALLS HORSES IN TRAINING - Un bon cheval vaut son poids en or

Institution / Ventes - International / 31.10.2017

TATTERSALLS HORSES IN TRAINING - Un bon cheval vaut son poids en or

NEWMARKET (GB), MARDI

 

La demande en bons chevaux est toujours très forte. Nous en avons eu la confirmation ce mardi lors de la Tattersalls Horses In Training. Sur le coup de 18 heures, alors qu’il restait encore une centaine de lots au catalogue, 25 sujets avaient déjà dépassés les 100.000 Gns. L’année dernière, lors des deux premières sessions, ils n’étaient que 22. Le charme de la casaque Ballymacoll opère toujours et deux victoires lors de ses deux dernières sorties ont convaincu Alistair Donald de lancer une enchère à 340.000 Gns pour Pivoine (Fastnet Rock), un hongre de 3ans entraîné par Sir Michael Stoute. C’est beaucoup d’argent pour un cheval qui a un rating de 90 (41 de valeur), même si on connaît l’art de l’entraîneur pour sortir de bons chevaux d’âge. Pivoine doit rester à l’entraînement en Europe.

Les achats pour le Carnival. Un autre hongre de 3ans, Eynhallow (Nathaniel) a trouvé preneur à 300.000 Gns. Le pensionnaire de Roger Charlton, deuxième d’un gros handicap à Newmarket, a décroché un rating de 95 (valeur 43). Il prendra le chemin du Carnival à Meydan pour un client d’Anthony Stroud. Même acheteur et même destination pour Jupiter Light (Lonhro), qui vient de remporter un handicap à Nottingham et a été remonté en rating 97 (valeur 44). City of Joy (Elusive City) va poursuivre sa carrière en Arabie Saoudite. Une victoire sur la P.S.F. à Chelmsford a convaincu Abdulaziz Al Mousa de débourser 200.000 Gns.

Un Frankel pour la Norvège. Le marché de Newmarket est très international. Eldritch (Dark Angel), un pensionnaire de John Gosden, affiche un rating de 89 (40,5). Il va découvrir la Californie sous les couleurs du Red Baron’s Barn et Rancho Temescal qui ont déboursé 200.000 Gns. Le Norvégien Bent Olsen s’est fait plaisir. Avec 160.000 Gns, il a acheté Learn by Heart (Frankel), un 2ans élevé par Sa Majesté la reine d’Angleterre, qui a gagné une fois et qui a terminé quatrième à deux reprises dans des Listeds, décrochant un rating de 98 (44,5). Le poulain a coûté à son nouveau propriétaire le prix d’une saillie de Frankel.