La Dubai World Cup n’est pas impossible pour Talismanic

Courses / 06.11.2017

La Dubai World Cup n’est pas impossible pour Talismanic

Rencontré dimanche à Auteuil par notre confrère du Racing Post Scott Burton, André Fabre a donné son sentiment sur la victoire de Talismanic (Medaglia d’Oro) dans le Longines Breeders’ Cup Turf (Gr1). Il a dit : « Je pensais que cela [le Breeders’ Cup Turf, ndlr] lui conviendrait à cause de ses origines, de son équilibre, de son mental et de ses capacités. C’est un cheval meilleur que ce que vous aviez vu mais difficile à situer, raison pour laquelle il a couru sur de plus longues distances. Mais il a montré l’accélération qu’il est capable de placer dans le Prix Maurice de Nieuil. Il pourrait gagner une belle course sur 2.000m, il a assez de vitesse pour cela. Ce n’est pas un vrai stayer et Saint-Cloud a révélé qu’il préférait les surfaces rapides. Une option pour Talismanic serait de s’arrêter là pour cette année, l’autre serait d’aller à Hongkong. Nous verrons lorsqu’il sera revenu. Une autre option serait de le préparer pour le Carnaval de Dubaï. Une idée est de garder Cloth of Stars (Sea the Stars) pour la Sheema Classic (Gr1) et celui-ci [Talismanic] pour la Dubai World Cup (Gr1). »