MELBOURNE CUP (GR1) - Rekindling & Joseph, la jeunesse O’Brien

International / 07.11.2017

MELBOURNE CUP (GR1) - Rekindling & Joseph, la jeunesse O’Brien

FLEMINGTON (US), MARDI

 

Un O’Brien peut en cacher un autre. Rekindling (High Chaparral), entraîné par Joseph, a battu Johannes Vermeer (Galileo), le cheval de son père Aidan, à l’issue d’une édition très tactique de la Melbourne Cup (Gr1). L’Irlande a pu fêter un trio gagnant avec le "FR" Max Dynamite (Great Journey) à la troisième place, et la France se console avec la septième place – qui rapporte quand même 125.000 $ (82.293 €) – de Tiberian (Tiberius Caesar). L’entraînement européen a dominé avec huit chevaux dans les dix premiers, donc avec une allocation à la clé. L’Australie n’a sauvé que 375.000 des six millions de dollars totaux.

Le premier 3ans depuis 1941. Rekindling est le premier 3ans qui gagne la Melbourne Cup depuis 1941 quand Skipton (Marabou) s’était imposé trois jours après son succès dans le Victoria Derby. Rekindling est bel et bien le premier 3ans élevé dans l’hémisphere Nord qui a réussi à battre les chevaux d’âge. Il avait un petit poids (51,5) mais il faut rajouter les trois kilos et demi de décharge pour les 3ans. Rekindling était à son poids et pour expliquer son succès, il faut considérer qu’il a progressé de quatre livres par rapport au rating affiché lors de sa quatrième place (après un parcours malheureux) dans le St Leger (Gr1).

Un déroulement fou.  La course s’est déroulée en suivant le cliché typique de la Melbourne Cup. Le peloton s’est étiré peu après le départ, quand l’outsider Cismontane (High Chaparral) a fait le forcing depuis l’extérieur sur Gallante (Montjeu) et Boom Time (Flying Spur) pour prendre la tête. Les 600m au premier passage devant les tribunes ont été parcourus en 34’’14, le chrono partiel le plus vite de la course. Comme d’habitude, le train a ralenti et le peloton est arrivé au point de départ du long démarrage, qui commence au poteau des derniers 1.000m, avec un partiel de 1.400m sur le pied de 1’06’’35.

Les leaders ont cédé et le bon wagon est parti le long du rail. Johannes Vermeer a attaqué en premier, Rekindling a déboîté, Max Dynamite a gagné des rangs. Les trois premiers sur le poteau sont ceux qui ont parcouru le moins de mètres et Rekindling a terminé fatigué avec 1.000m en 58’’87.

Tiberian, septième pas heureux. Tous ceux qui ont fait les grands boulevards ont payé. C’est pour ça qu’on peut juger plus que bonne la course de Tiberian. Olivier Peslier, obligé d’attendre en raison de la mauvaise place à la corde, a essayé de sortir un lapin de son chapeau en face, en refaisant le peloton quand le train de course avait chuté. Avec un meilleur numéro dans les boîtes, il aurait terminé à coup sûr dans les trois premiers. D’après le pointage de l’hippodrome, Tiberian a parcouru 22 mètres de plus que le gagnant. Olivier Peslier a dit aux reporters de Flemington : « Tiberian s’est retrouvé sur la ligne des gagnants un peu trop tôt mais il m’a tout donné. » Alain Couétil a commenté : « Le cheval réalise une performance plus qu’honorable, même si je pense que les 3.200m sont peut-être le bout du monde pour lui. »

 

Max Dynamite répond encore présent

Deuxième de cette course en 2015, Max Dynamite a encore réalisé une grande performance en se classant troisième. La course a été suivie avec beaucoup d’attention par Olivier Foucher, responsable du haras de Quétiéville, où est né le cheval. Il nous a raconté : « C’est super de le voir encore à l’arrivée. Willie Mullins l’avait sans doute préservé pour cet objectif. Il avait été cédé à la vente de l’Arc en octobre 2013, après avoir débuté sous la casaque du haras. Nous avons toujours sa mère, Mascara (Monsun). Elle a une 3ans par Soldier of Fortune, Queen of Fortune, qui est gagnante en plat pour l’entraînement d’Henri-Alex Pantall et qui est partie chez Patrice Chevillard pour faire le meeting de Pau sur les obstacles. Elle a aussi une yearling par American Devil qui va partir chez Alex Pantall, ainsi qu’une foal de Charm Spirit. Elle est vide cette année. » Le haras de M. Sels ne compte que 21 poulinières et a sorti cette année l’espoir classique Wootton XX (Wootton Bassett).

 

La sixième Cup de Lloyd Williams. Le propriétaire Lloyd Williams a remporté sa sixième Melbourne Cup et a aussi eu le jumelé gagnant car Johannes Vermeer défend sa casaque. Le puissant propriétaire a dit : « Joseph O’Brien deviendra le meilleur entraîneur du monde. Vous avez vécu la naissance d’une future star, c’est un jeune homme extraordinaire avec beaucoup de talent. » Joseph O’Brien a remporté à 24 ans sa première Melbourne Cup avec un vrai coup d’entraîneur parce que Rekindling est le premier lauréat, après Vintage Crop en 1993, qui s’est imposé pour ses débuts en Australie. Il a dit : « Je suis arrivé à Melbourne lundi et Nick Williams, le copropriétaire, m’avait dit qu’il était confiant. Le cheval entraîné par mon père est deuxième et j’aurais été aussi content de sa victoire que de la mienne. La bonne place à la corde a été décisive. »

Aidan battu mais très fier. Aidan O’Brien avait presque toute sa famille contre lui. Les sœurs de Joseph et sa femme Annemarie étaient pour le jeune. Il a rigolé sur ce sujet : « Tous ont poussé pour Joseph, j’ai compris qui était le plus populaire en famille ! Johannes Vermeer a très bien couru et c’est le résultat parfait. »

High Chaparral & une souche Cumani. Rekindling est le 21e gagnant de Gr1 issu de High Chaparral (Sadler’s Wells) qui, samedi, a donné Ace High, lauréat du Victoria Derby. Il a été acheté 60.000 Gns à la Tattersalls December Foal Sale par Camas Park Stud, puis à l’amiable par Lloyd Williams qui l’avait confié à David Wachman. Joseph O’Brien a pris le relais à la fin de sa campagne de 3ans. Il est le cinquième gagnant de Sitara (Salse), élevée et entraînée par Luca Cumani, qui l’a vendue 10.000 Gns pleine d'Arkadian Hero à la Tattersalls December Sale 2002. Sitara a produit le lauréat de Gr3 et deuxième de l'Irish Derby Golden Sword, un propre frère de Rekindling, et trois autres gagnants. Luca Cumani avait aussi entraîné Souk (Ahonoora), placée black type et très bonne poulinière chez Fittocks Stud. De cette souche viennent les gagnantes classiques Chicquita, Alexandrova et la lauréate de Gr1 Magical Romance.

Sitara à un yearling par Australia, acheté 525.000 Gns par Coolmore & Mayfair Speculators à la  Tattersalls October Sale, et une pouliche foal par Gleneagles.

MELBOURNE CUP

Gr1 handicap, 3ans et plus, 3.200m, 6.000.000 $

1er       REKINDLING (M3)

High Chaparral & Sitara

Pr. : L. Williams etc.

Ent. : J. O’Brien

El. : The Pocock Family

2e        JOHANNES VERMEER (M4)

Galileo & Inca Princess

Pr. : L. Williamd etc.

Ent. : A. O’Brien

El. : Desert Star Phoenix

3e        MAX DYNAMITE (H7)

Great Journey & Mascara

Pr. : S. Ricci

Ent. : W. Mullins

El. : Haras de Quétiéville

Écarts : ½, 2 ½, 2 ¾.