PRIX DES MAÎTRES D’ÉQUIPAGE (INÉDITS) - Mount Pelion se sort du piège

Courses / 08.11.2017

PRIX DES MAÎTRES D’ÉQUIPAGE (INÉDITS) - Mount Pelion se sort du piège

CHANTILLY, MERCREDI

 

Mount Pelion (Raven’s Pass) s’est imposé plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée dans ce Prix des Maîtres d’Équipage (Inédits). Le représentant de Godolphin s’est montré un peu brillant en début de parcours. Dans la ligne droite, il s’est retrouvé un brin piégé et son jockey, Mickaël Barzalona, a dû le décaler pour venir à l’extérieur des autres. Une fois bien équilibré, Mount Pelion a bien accéléré pour prendre une demi-longueur à Falcony (Siyouni), vite en bonne position. Ce dernier s’est montré courageux jusqu’au bout pour reprendre une courte tête à Mer et Nuages (Lope de Vega). Il y a eu ces trois poulains et les autres, Jimmu (Dalakhani) pointant à trois longueurs.

De bons débuts. Calme au rond, Mount Pelion signe des débuts victorieux encourageants. Il est entraîné par André Fabre, dont les deux pensionnaires montent sur le podium puisque Mer et Nuages est troisième. Représentante en France de Godolphin, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Il a bien accéléré, faisant preuve d’une longue accélération plutôt que d’un vrai changement de vitesse. C’est un poulain sympa, assez facile et solide. »

Un fils de Sundrop. Élevé par Darley, Mount Pelion est un fils de Raven’s Pass et de Sundrop (Sunday Silence), gagnante des Princess Elizabeth Stakes (Gr3) et deuxième du Fillies’ Mile et des 1.000 Guinées (Grs1). Elle s’est montrée moins convaincante au haras. La deuxième mère, Oenothera (Night Shift), est gagnante de Listed et placée de Gr3 en Allemagne. Sundrop est son meilleur produit. Sous la troisième mère, Fruition (Rheingold), on retrouve le nom de Great Marquess (Touching Wood), qui remporta la Doncaster Cup et les Jockey Club Stakes (Grs3, à l’époque), tout comme son frère Kneller (Lomond). Fruition est surtout la mère de Northern Spur (Sadler’s Wells), gagnant du Breeders’ Cup Turf et du Oak Tree Invitational Handicap (Grs1), et deuxième d’un Prix Niel (Gr2). Il avait débuté sa carrière chez André Fabre avant d’être exporté.

   Gone West
  Elusive Quality 
   Touch of Greatness
 Raven’s Pass  
   Lord at War
  Ascutney 
   Right Word
MOUNT PELION (M2)   
   Halo
  Sunday Silence 
   Wishing Well
 Sundrop  
   Night Shift
  Oenothera 
   Fruition

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 54’’66

De 1.000m à 600m : 26’’37

De 600m à 400m : 12’’11

De 400m à 200m : 11’’36

De 200m à l’arrivée : 11’’25

Temps total : 1’55’’75