LONGINES HONG KONG INTERNATIONAL RACES - Feu vert pour Signs of Blessing

Courses - International / 09.12.2017

LONGINES HONG KONG INTERNATIONAL RACES - Feu vert pour Signs of Blessing

LONGINES HONG KONG INTERNATIONAL RACES

Feu vert pour Signs of Blessing

Les vétérinaires du Hong Kong Jockey Club ont donné leur feu vert. Le français Signs of Blessing (Invincible Spirit) et le japonais Kiseki (Rulership) seront au départ du Longines Hong Kong Sprint (Gr1) et du Longines Hong Kong Vase (Gr1) ce dimanche matin à Sha Tin. Les deux ont été sous leur contrôle depuis leur arrivée. Le pensionnaire de François Rohaut avait quelques valeurs faibles dans ses analyses sanguines après le long voyage, alors que le japonais montrait des signes de teigne. Signs of Blessing a travaillé régulièrement toute la semaine et samedi matin, son entraîneur a expliqué : « Tous les soucis du début de semaine sont oubliés. Signs of Blessing a fait un joli travail sur le gazon vendredi et il est très bien. Je suis raisonnablement optimiste sur ses chances. »

Joyeux anniversaire. André Fabre a fêté ce samedi son anniversaire et il a assisté au galop de chasse de Talismanic (Medaglia d’Oro) avant le Longines Hong Kong Vase (Gr1). Le maitre cantilien a dit : « Je pense que la place à la corde est un avantage. Sur le papier, Talismanic et Highland Reel sont les favoris. La course peut devenir une question tactique entre les deux et j’espère que mon cheval pourra trouver une position pas loin de son adversaire. »

Le Jockey Club découvre la Chine. Winfried Engelbrecht-Bresges, grand chef du Hong Kong Jockey Club, a profité du meeting international pour présenter à la presse l’état des travaux du centre d’entraînement de Conghua, en Chine, à un peu plus de quatre heures de camion de Sha Tin. La structure sera opérationnelle en août 2018 et pourra accueillir plus de 650 chevaux. Elle dispose de quatre pistes, dont une avec une montée. Le coût des travaux est de 3,7 milliards de HK$ (403 millions d’euros) et le Hong Jockey Jockey Club a prévu un plan de rénovation à Sha Tin qui coûtera 1,5 milliard (163 millions d’euros). Un meeting de courses sera organisé en 2019 dans la structure de Conghua, mais sans le support de paris qui sont interdits en Chine.