GRAN CORSA SIEPI NAZIONALE (GR1) - Où on reparle de Vodka Wells…

International / 18.02.2018

GRAN CORSA SIEPI NAZIONALE (GR1) - Où on reparle de Vodka Wells…

PISE (IT), DIMANCHE

 

On avait perdu la trace de Vodka Wells (Irish Wells), qui avait quitté la France en 2014 suite à son achat pour 74.000 € à la vente de février Arqana. Ce n’était alors qu’un 4ans, lauréat d’une course de haies sous la casaque de son éleveur, Berend van Dalfsen. Il avait par ailleurs terminé quatrième dans le Prix Camille Duboscq (L) à Pau. En Angleterre, Vodka Wells a changé trois fois d’entraîneur et a remporté trois succès, tous à Hexham, dont deux en steeple. Ce dimanche à Pise, lors de sa sixième sortie italienne, il s’est imposé dans la Corsa Siepi Nazionale (Gr1), sur 4.000m, en haies, en devançant le favori, l’autre "FR" Champ de Bataille (Dream Well) à l’issue d’une belle empoignade.

Pour voir la course :

https://youtu.be/lawNdFJOkjU

Bartos s’inspire des JO… Le jockey tchèque Jo Bartos a monté une course très sage en selle sur Vodka Wells. Il a attendu la dernière ligne droite pour prononcer son effort, alors que Champ de Bataille, qui effectuait sa rentrée trois mois après son succès dans la Gran Corsa Siepi di Milano (Gr1), n’a pas trop apprécié le parcours très roulant de Pise. Bartos, qui a également remporté l’autre course de Groupe de la journée, le Critérium d’Inverno (Gr1), avec le 4ans Vermithor (Big Bad Bob), a déclaré : « Le succès de ma compatriote Ester Ledecka, samedi dans l’épreuve de surf aux Jeux Olympiques, m’a donné du moral et une pression positive ! Vodka Wells est un bon cheval, courageux, et il a démontré que mon écurie, celle de Paolo Favero, est encore capable de gagner des bonnes courses. »

La revanche de Paolo Favero. Paolo Favero, douze fois tête de liste des entraîneurs d’obstacle en Italie, avait perdu son titre l’année dernière. En 2017, il avait dû céder sa couronne à Josef Vana. Il a fait le bon choix en achetant pour 9.500 £ Vodka Wells à la vente de septembre à Doncaster. Depuis son arrivée dans la Péninsule, le cheval a pris 31.118 € de gains en quatre mois.

La souche de Shanahan’s Turn. Vodka Wells, élevé au haras du Berlais, est le seul gagnant issu de Kahipiroska (Mansonnien) ayant un vrai pedigree d’obstacle. La deuxième mère, Really Royale (Garde Royal), fut deuxième du Prix Wild Monarch (L) et elle est issue de la souche de Shanahan’s Turn (Indian Danehill), qui a gagné le Galway Plate (Gr1) en steeple. Kahipiroska, pleine d'Irish Wells, a été achetée 22.000 € par le courtier Richard Venn à la vente d’élevage d'Arqana en 2015. Son dernier produit français, un 4ans propre frère de Vodka Wells, a été acheté pour 17.000 € par Tom Malone à la vente August National Hunt de Tattersalls Ireland. La poulinière a un 2ans, lui aussi par Irish Wells, et une pouliche yearling par Gentlewave (Monsun).

GRAN CORSA SIEPI NAZIONALE

Gr1, haies, 5ans et plus, 4.000m

1er      VODKA WELLS (H8)

Irish Wells & Kahipiroska, par Mansonnien

El. : Berend van Dalfsen

Pr. & Entr. : Paolo Favero

2e        CHAMP DE BATAILLE (H7)

Dream Well & La Champmesle par Turgeon

Pr. : Scuderia Aichner

Entr. : Josef Vana

El. : Écurie Maulepaire

3e        NOTTI MAGICHE (H8)

Montjeu &  Sea Sex Sun, par Desert Prince

Pr. : Scuderia Aichner

Entr. : Josef Vana

El. : Az. Agr. Il Tiglio