PRIX CHARLES DU BREIL - Middle intraitable

Courses / 18.02.2018

PRIX CHARLES DU BREIL - Middle intraitable

PAU, DIMANCHE

 

Le Prix Charles du Breil n’a rassemblé que six partants. Néanmoins, la qualité était au rendez-vous avec Rasango (Astarabad), Polipa (Poliglote) et Middle (Smadoun). C’est ce dernier qui s’est imposé d’une courte tête devant le courageux Rasango. Le pensionnaire de Guy Cherel, et futur lauréat, a patienté à l’arrière-garde tout le long de la course avant de venir doubler facilement l’animateur Oro d’Allier (Buck’s Boum) dans le tournant final. Sur le plat, nous avons ensuite pu assister à une lutte féroce entre Middle et Rasango. Le combat a finalement tourné à l’avantage du cadet de la course. Il s’agit là du cinquième succès de la carrière de Middle, qui avait remporté le convoité Prix Wild Monarch il y a deux ans. Le représentant du haras de Beauvoir a réalisé un meeting palois sans faute si nous excluons sa rétrogradation à la deuxième place sur le tapis vert lors de sa course précédente.

Le propre frère de Molotof. Middle a été élevé par Antoine Lamotte d’Argy et l’élevage de Cordelles. C’est un fils du regretté et polyvalent Smadoun (Kaldoun). Sa mère, Memorial (Homme de Loi), avait déjà produit le bon Molotof (Smadoun), vainqueur des Mitie Kennel Gate Novices’ Hurdle (Gr2) à Ascot, et des Newton Novices’ Hurdle Race (L) à Haydock. Elle est également la mère de Marracudja (Martaline), qui s’est classé deuxième des Wayward Lad Novices’ Chase (Gr2) et des Sky Bet Dovecote Novices’ Hurdle (Gr2) à Kempton.

Caro
Kaldoun
Katana
Smadoun
Tip Moss
Mossma
Ticma
MIDDLE (H5)
Law Society
Homme de Loi
Our Village
Memorial
Esprit du Nord
Rajput Cold
Mysouko