LE PUR-SANG ARABE DE COURSE, UNE OPPORTUNITÉ POUR LES ÉLEVEURS FRANÇAIS

15.03.2018

LE PUR-SANG ARABE DE COURSE, UNE OPPORTUNITÉ POUR LES ÉLEVEURS FRANÇAIS

Depuis toujours, en France, les courses de pur-sang arabes représentent une option de diversification de premier plan pour les éleveurs français. L’actualité de ces derniers mois nous offre trois exemples probants.

CAKOUET DE BOZOULS, LE FER DE LANCE DE MARCEL MÉZY

Cakouet de Bozouls (Dahess) multiplie les bonnes performances, sur le dirt comme sur le gazon : deuxième du Banis Yas (Gr. II PA), troisième de l’Al Maktoum Challenge Round I présenté par Longines (Gr. I PA), troisième de l’Al Ruwais (Gr. III PA), deuxième du Mazrat Al Ruwayah (Gr. II PA)… Comme sa mère, la bonne Udjidor de Bozouls (troisième des Dubai Hatta International Stakes et du Malazgirt, Grs I PA), et comme son oncle, Djeldor de Bozouls (Zaabeel International Stakes, Gr. I PA), il a grandi à l’élevage de Bozouls, dans l’Aveyron. Leur éleveur, Marcel Mézy, est également très présent en endurance. Il fait par ailleurs courir sous ses couleurs et a actuellement des chevaux à l’entraînement chez madame Jean-François Bernard, Hector de Lageneste, Éric Dell'ova et Lionel Larrigade. Acquis 5 000 euros lors de la vente de Saint-Cloud, Cakouet de Bozouls s’est classé troisième de la Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes (Gr. I PA) sous la férule de madame Jean-François Bernard.

STÉPHANE CHAZEL, UN HOMME DE CHEVAL COMPLET

L’endurance est un sport qui valorise les qualités d’homme de cheval et c’est l’une des disciplines où la France excelle. Stéphane Chazel est l’un des hommes forts de l’endurance hexagonale, en tant qu’élu, courtier, cavalier et éleveur. C’est dans cette dernière fonction qu’il se distingue à présent au galop. En effet, fin novembre 2017, Diabolo Hipolyte (Nashwan Al Khalidiah) s’est imposé dans le Grand Prix de Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan (Gr. III PA). Les élèves de Stéphane Chazel connaissent une belle réussite au Maroc, avec le black type Evrest Hipolyte (Nizam).

AL ZAHIR OFFRE UN PREMIER GROUPE I PA À XAVIÈRE DUCOLONER

Installée dans la région paloise, Xavière Ducoloner a commencé par se distinguer en tant qu’éleveur d’anglo-arabes. On se souvient notamment des victoires d’Astridlande (Saint des Saints) face aux AQPS et dans la Coupe des Anglo-Arabes, la meilleure épreuve sur les haies du meeting de Pau pour les anglos de 3 ans. Elle est également l’éleveur d’Uniklande (Annapolis), lauréat du Prix du Ministère de l’Agriculture, une des plus belles épreuves en plat du programme réservé aux anglo-arabes. Mais en début d’année 2017, Xavière Ducoloner a encore franchi un cap grâce aux pur-sang arabes. Son élève Al Zahir (Madjani) s’est imposé dans la H.H. The President’s Cup (Gr. I PA) à Abu Dhabi, le 11 février. Il offre ainsi un premier Groupe I à son éleveur après avoir remporté l’Arabian Triple Crown Round III (Gr. III PA) et l’Arabian Triple Crown Round II (Gr. III PA).