Craven breeze up : Dabirsim à la fête des étalons américains

Institution / Ventes - International / 18.04.2018

Craven breeze up : Dabirsim à la fête des étalons américains

Le "FR" Dabirsim (Hat Trick) s’est faufilé entre les étalons américains qui ont marqué la première session, mardi soir, de la Craven breeze up. Un produit de l’étalon qui officie au haras de Grandcamp a été adjugé 250.000 Gns à Blandford Bloodstock. Il avait été racheté pour 90.000 € chez Arqana, en août, et il a été élevé par le Gestüt Karlshof. La mère, Allure (Königsstühl), avait 20ans au moment de sa naissance, et parmi ses cinq gagnants, on trouve Alianthus (Hernando) qui a remporté le Grosse Europa Meile (Gr2) et sept autres Groupes en Allemagne.

Top price à 800.000 Gns pour Scat Daddy. Le Dabirsim est le seul poulain issu d’un étalon européen qui a fait monter les enchères à plus de 200.000 Gns. Les six autres top-lots sont américains et Scat Daddy (Johannesburg) est le père de trois d’entre eux, dont le top price. C’est à 800.000 Gns que Charlie Gordon-Watson a eu raison de Phoenix Thoroughbred pour un mâle qui avait coûté 270.000 $ à Keeneland en septembre. Ce prix pouvait paraître cher pour un poulain de breeze up mais l’investissement s’est multiplié par quatre ! Bien joué pour Robert Moss et John Egan qui l’ont choisi et Willie Browne qui l’a préparé. Le top price est un propre frère du 3ans, qui a gagné une course en mai, à 2ans, sous la férule d'Aidan O’Brien. Il sera entraîné par Ed Dunlop pour la casaque de Johnny Hon, le propriétaire hongkongais de Global Group.

Une More than Ready à 500.000 Gns. Le Hong Kong Jockey Club a payé 375.000 Gns un autre Scat Daddy qui n’avait pas trouvé preneur à 140.000 $ lors de son passage à Keeneland et le cheikh Rashid bin Humaid Al Nuaimi a eu aussi droit à son Scat Daddy pour 240.000 Gns. Il s’agit d’une pouliche. Le top price des pouliches a été payé par Godolphin pour une More than Ready (Southern Halo) issue de la très bonne Sis City (Slew City Slew), gagnante de Gr1. Le marteau est tombé à 500.000 Gns pour cette pouliche qui avait été rachetée 45.000 $. Simon Callaghan sera l’entraîneur, en Californie, d’un poulain par Animal Kingdom (Leroidesanimaux) qui a vu sa valeur monter de 200.000 $ à 420.000 Gns. Pak Kwan Siu, qui a connu une brillante réussite avec le récent lauréat du Prix Edmond Blanc (Gr3) Stormy Antartic, s’est offert pour 270.000 Gns un autre produit de Stormy Atlantic (Storm Cat) qui avait coûté 72.000 $.

Les américains représentent 62,7% du chiffre d’affaires ! Il faudra attendre la fin de la seconde session, qui a démarré mercredi soir, avant de faire un bilan. La comparaison avec la première session de l’année dernière est lourde : le chiffre d’affaires est tombé de 25 %, le prix moyen recule de 3 % à 137.434 Gns et le pourcentage des vendus régresse, de 74 % à 58 %. Seuls 38 poulains sur 66 ont trouvé preneurs. Les 2ans issus des étalons américains ont enregistré un chiffre d’affaires de 3,277 millions de Guinées, soit 62,7 % du total. Ils étaient vingt et quinze ont changé de propriétaire pour un prix moyen de 218.466 Gns.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.