Grand National Festival 2018 - À l’Irlande le Grand National, aux french breds le Festival

Courses - International / 14.04.2018

Grand National Festival 2018 - À l’Irlande le Grand National, aux french breds le Festival

À l’Irlande le Grand National, aux french breds le Festival

L’Irlande n’avait pas déplacé beaucoup de chevaux pour ce Grand National Festival 2018, Gordon Elliott et Willie Mullins gardant leurs meilleurs éléments pour Punchestown et la lutte pour le titre de Champion Trainer. Mais ils ont malgré tout fait le jumelé du Grand National de Liverpool (Gr3) avec Tiger Roll (Authorized), issu d’un étalon français et Pleasant Company (Presenting). Gordon Elliott a donc gagné, mais il a aussi pris la troisième place avec Bless the Wings (Winged Love). De son côté, l’Irlandais Henry de Bromhead a remporté le Liverpool Hurdle (Gr1) avec Identity Thief (Kayf Tara). Avec le peu qu’ils avaient amené, les Irlandais ont démontré leur savoir-faire. Tout comme nos éleveurs tricolores qui se sont distingués avec Diego du Charmil (Ballingarry), vainqueur du Maghull Novices’Chase (Gr1), Terrefort (Martaline), gagnant du Mildmay Novices’Chase (Gr1), Politologue (Poliglote), vainqueur du JLT Melling Chase (Gr1), Ultragold (Kapgarde), lauréat du Topham Chase (Gr3) et We Have a Dream (Martaline), gagnant du 4Yo Juvenile Hurdle (Gr1). Nicky Henderson a réalisé une remarquable performance en remportant cinq Grs1. De son côté, Paul Nicholls en a enlevé deux, retrouvant des couleurs après un Festival de Cheltenham en demi-teinte. Ils ont ainsi remis en avant l’entraînement anglais malmené il y a un mois.