Kentucky Derby : Justify devient l’adversaire numéro un de Mendelssohn

International / 08.04.2018

Kentucky Derby : Justify devient l’adversaire numéro un de Mendelssohn

Un européen favori du Kentucky Derby ? Ce n’est pas impossible. Ce dimanche, quelques heures avant la fermeture de la prise des enjeux sur le Future Wager, Mendelssohn (Scat Daddy) disputait ce rôle à Justify (Scat Daddy), qui s’est imposé samedi dans le Santa Anita Derby (Gr1). Le Future Wager, ou l’antepost betting à l’américaine, a la même valeur qu’un sondage à la sortie des urnes. Les paris enregistrés à ce point ne représentant qu’un pour cent de ceux qui seront engagés le samedi 5 mai, mais l’intérêt pour le pensionnaire d'Aidan O’Brien est énorme.

Il est invaincu en trois sorties. Ce samedi, la Road to the Kentucky Derby proposait trois qualifications presque décisives, avec cent points au gagnant (40, 20 et 10 aux placés). C’est dans le Santa Anita Derby qu’on a vu le poulain qui s’annonce comme favori. Justify n’avait pas le droit à l’erreur parce qu’il n’avait que dix points dans le classement et il a fait le job. Encore inédit le matin du 18 février, le pensionnaire de Bob Baffert s’était promené à deux reprises et il s’est présenté en grand favori. Il a imprimé à la course un train régulier et sans pression, en attendant les attaques de Bolt D’Oro (Medaglia d’Oro). Les deux se sont détachés dans la ligne droite et Justify a repoussé son adversaire.

Où l’on reparle d’Apollo… Bob Baffert, qui a remporté son huitième succès dans le Santa Anita Derby, a expliqué : « Justify possède beaucoup de talent, c’est un grand poulain, avec de la vitesse et une très belle action. Il tient beaucoup de Point Given. » Ce Point Given (Thunder Gulch) s’était promené dans le Santa Anita Derby 2001 et avait déçu à Churchill Downs avant de dominer les Preakness Stakes et les Belmont Stakes. Il était le meilleur 3ans de sa génération. Il y a un petit détail à souligner : le dernier lauréat du Kentucky Derby inédit à 2ans fut Apollo en 1882.

Trois cartes pour le China Horse Club and Co. Justify est par Scat Daddy (Johannesburg), tout comme Mendelssohn et l’étalon, décédé en 2015, a aussi un autre poulain, Flameaway, qui s’est qualifié pour Churchill Downs. Il appartient à l’association China Horse Club, WinStar et SF Racing, tout comme le lauréat du Florida Derby (Gr1) Audible (Into Mischief) et Quip (Distorted Humor), le pensionnaire du Français Rodolphe Brisset qui est annoncé au départ samedi prochain de l’Arkansas Derby (Gr1). Il a été acheté 500.000 $ à Keeneland en septembre et il est le vingt-cinquième gagnant de Gr1 produit par Scat Daddy.

Un toast italien avec Vino Rosso. Todd Pletcher peut compter sur cinq poulains qui ont déjà composté leur ticket pour Churchill Downs. Le cinquième est Vino Rosso (Curlin), qui jouait son va-tout dans le Wood Memorial (Gr1) à Aqueduct. Le lot n’était pas inoubliable et John Velazquez a attendu la ligne d’en face pour demander à Vino Rosso de progresser. Le poulain a répondu présent. Après un très court corps à corps, il a dominé Enticed (Medaglia d’Oro), deuxième à trois longueurs. Todd Pletcher a dit : « Il a apprécié les 1.800m et a couru comme je m’y attendais. » Vino Rosso a été acheté 410.000 $ à Keeneland en septembre et il ne faut pas chercher très loin d’où vient sont nom. Ses copropriétaires, Mike Repole et Vinnie Viola, sont Italo-Américains.

Good Magic passe à Lexington. Son succès à 2ans dans la Breeders’ Cup Juvenile (Gr1) n’assurait pas la qualification à Good Magic (Curlin). Le pensionnaire de Chad Brown, assez décevant lors de sa course de rentrée dans les Fountain of Youth, a donc pris le chemin des Blue Grass Stakes (Gr2) à Keeneland. Une troisième place pouvait suffire mais Good Magic est passé par la grande porte, avec un succès très propre. Il a montré qu’il se sortait très bien d'un lot étoffé et a fait la différence en bon poulain.

Le grand samedi de Curlin. Chad Brown a expliqué : « Il manquait de travail avant sa course de rentrée mais il fallait le courir quand même. Il a vraiment progressé ensuite. » Good Magic, acheté pour un million de dollars à Keeneland, était maiden avant son triomphe dans la Breeders’ Cup et ses deux succès ont eu pour cadre des courses millionnaires. Stonestreet Stables, qui a élevé le poulain et possédait le père, Curlin (Smart Strike), et la mère, Glinda the Good (Hard Spun), a gardé une part de Good Magic. Un très bon samedi parce que Curlin a sorti deux des trois gagnants.

Dernier appel en Arkansas. Les dernières places pour le Kentucky Derby seront assignées samedi prochain dans l’Arkansas Derby (Gr1). Todd Pletcher pourra compter sur Magnum Moon (Malibu Moon), inédit à 2ans comme Justify, qui trouve sur son chemin Quip. Les deux ont déjà assez de points pour s’offrir le voyage à Churchill Downs alors que Bob Baffert peut qualifier Solomini (Curlin), qui est vingtième dans le classement. À moins de quatre semaines du jour J, le moment des calculettes est terminé, il faut avancer vers un Kentucky Derby qui peut avoir un favori irlandais. Du jamais vu.

Kentucky Derby : le classement pour la qualification

ChevalPèreEntraîneurPoints
Good MagicCurlinChad Brown134
AudibleInto MischiefTodd Pletcher110
Noble IndyTake Charge IndyTodd Pletcher110
JustifyScat DaddyBob Baffert100
Vino RossoCurlinTodd Pletcher107
Bolt d'OroMedaglia d'OroMick Ruis104
EnticedMedaglia d'OroKiaran McLaughlin103
MendelssohnScat DaddyAidan O'Brien100
FlameawayScat DaddyMark Casse70
BravazoAwesome AgainWayne Lukas54
Promises FulfilledShacklefordDale Romans52
Magnum MoonMalibu MoonTodd Pletcher50
Runaway GhostGhostzapperTodd Pletcher50
QuipDistorted HumorRodolphe Brisset50
Free Drop BillyUnion RagsDale Romans44
Lone SailorMajestic WarriorTom Amoss42
HofburgTapitBill Mott40
Firenze FirePoseidon's WarriorJason Servis39
SolominiCurlinBob Baffert34
GronkowskiLonhroJeremy Noseda50 *