PRIX D'HARCOURT (GR2) - Air Pilot, le cheval d’une vie

Courses / 08.04.2018

PRIX D'HARCOURT (GR2) - Air Pilot, le cheval d’une vie

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

 

Lauréat du Prix Exbury (Gr3) dans des conditions extrêmes, sous la neige à Saint-Cloud, Air Pilot (Zamindar) a plus que confirmé en remportant le Prix d'Harcourt (Gr2), en terrain annoncé lourd. À 9ans, celui que sa propriétaire et éleveuse Lady Cobham décrit comme « le cheval d’une vie », a certainement réalisé… la performance de sa vie ! Il permet aussi à Christophe Soumillon de décrocher par la même occasion son sixième Groupe depuis le début de l’année 2018.

 

Un podium surprise. Air Pilot a galopé dans le dernier tiers d’un peloton emmené par Subway Dancer (Shamardal) et Royal Julius (Royal Applause). À mi-ligne droite, ce dernier a fait illusion pour la victoire, mais c’était sans compter sur Air Pilot qui est venu l’attaquer sous les sollicitations de Christophe Soumillon. À la lutte, c’est l’aîné qui s’est montré le plus fort et a passé la ligne d’arrivée en tête, avec un peu plus d’une longueur d’avance. Royal Julius est donc deuxième, devant le bon finisseur Star Victory (Tôt ou Tard), troisième à une courte encolure. Way to Paris (Champ Élysées) se classe très proche quatrième.

Air Pilot était le deuxième favori de l’épreuve derrière Waldgeist (Galileo), finalement cinquième. Royal Julius et Star Victory se sont respectivement élancés à 71/1 et 54/1.

Il aime la France. Avant ce succès au niveau Gr2, Air Pilot avait déjà remporté les Dr V. O'Brien Centenary Alleged Stakes, les Hermitage Medical International Stakes, la Coupe et le Prix Exbury (Grs3), la plupart en terrain souple à lourd. Visiblement émue après la victoire de son représentant, Lady Cobham a déclaré : « Mon cheval aime la France et moi aussi j’aime ce pays ! Le terrain l’a avantagé aujourd’hui. Je ne sais pas encore quelle sera sa prochaine course. Je dois en discuter avec son entraîneur. Peut-être allons-nous le diriger vers une épreuve en Irlande ou revenir en France. Rien n’est décidé. »

Une première victoire à ce niveau. Lady Cobham a précisé : « Ce dimanche, il décroche son premier Gr2. À 9ans, il est encore jeune. Le cheval a eu un problème à 3ans alors qu’il était entraîné en France par Rupert Pritchard-Gordon. Air Pilot n’a pas pu courir pendant deux années. Il est resté dans un paddock chez moi, en attendant que ses jambes guérissent. À l’âge de 5ans, il a repris la compétition sous la férule de Ralph Beckett. » Pour un cheval de 2.000m ayant son profil, le Prix Ganay ou la Tattersalls Gold Cup (Grs1) pourraient représenter une suite logique à son programme. À ce sujet, elle nous a confié : « C’est trop tôt pour décider de l’orienter vers telle ou telle course. C’est le cheval d’une vie. Je n’ai jamais eu un sujet capable de briller à ce niveau. Malheureusement, il est le dernier cheval de cette famille que je possède. »

En hommage à Dr Devious. Le père de mère d’Air Pilot, Dr Devious (Ahonoora), est mort au début du mois de mars en Sardaigne. Il est le seul lauréat du Derby ayant couru le Kentucky Derby comme préparatoire à Epsom ! Et il est aussi le premier Derby winner ayant entamé sa carrière d’étalon au Japon. Trois fois tête de liste des pères de gagnants en Italie, Dr Devious est aussi le père de mère de plusieurs bons chevaux, dont Seal of Approval (Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes, Gr1). Air Pilot lui rend, à sa manière, un bel hommage…

Royal Julius vers l’Italie. Jérôme Reynier, l’entraîneur du deuxième, nous a confié : « Royal Julius s'était déjà montré performant sur les parcours en gazon corde à droite. Il avait notamment bien couru dans les préparatoires au Prix du Jockey Club (Gr1). Malgré sa cote très élevée, je savais qu'il allait bien courir et sa performance ne m'étonne pas du tout. Il pourrait par la suite courir un Gr1 en Italie. » Royal Julius est engagé à Rome dans le Premio Presidente della Repubblica (Gr2), sur 1.800m, en mai.

Star Victory, un podium en plus et un fer en moins. C’est la première fois que Star Victory monte sur le podium à ce niveau. Jean-Laurent Dubord, son entraîneur, nous a expliqué : « C'est magnifique ! Je suis vraiment ému et c'est normal. C'est un super petit cheval, qui a toujours été un peu délaissé par la presse et c'est un plaisir que de le voir à l'arrivée d'un Gr2 aujourd'hui. Il a gagné en terrain souple, très souple, lourd, mais je ne suis pas certain qu'il soit uniquement un cheval de terrain pénible. Ce qu'il fait aujourd'hui, c'est exceptionnel. Il était très loin et, en plus, il est rentré déferré. C'est encore plus exceptionnel ! Nous ignorons encore quel programme il va suivre. »

PEDIGREE : http://jourdegalop.com/wp-content/uploads/2018/04/AirPilotHarcourt.pdf

La famille de Mint Crisp. Air Pilot a été élevé par Lady Cobham. C’est un produit de Zamindar (Gone West), un étalon qui n’a que rarement produit des chevaux de terrain lourd (17 gagnants sur 219 partants). Sa mère, Countess Sybil (Dr Devious), a gagné une course en terrain souple. Air Pilot est pour le moment son meilleur produit. Ses trois autres gagnants, qui ne sont pas black types, ont tous réalisé leurs meilleures performances sur 2.000m ou plus. Countess Candy (Great Nephew), sa deuxième mère, était l’une des bonnes 2ans irlandaises en 1982, et avait notamment gagné les Park Stakes (Gr3). Elle a produit Mint Crisp (Green Desert), lauréat du Grand Prix de Vichy (Gr3). Plus loin dans le pedigree, on trouve les noms d’Alboostan (Sabrehill), troisième du Grand Critérium (Gr1), Crown of Light (Mtoto), troisième des Oaks (Gr1), ou encore Balkan Knight (Selkirk), deuxième du Doncaster Cup (Gr2).

   Mr Prospector
  Gone West 
   Secrettame
 Zamindar  
   The Minstrel
  Zaizafon 
   Mofida
AIR PILOT (H9)   
   Ahonoora
  Dr Devious 
   Rose of Jericho
 Countess Sybil  
   Great Nephew
  Countess Candy 
   Zoomie

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’09’’68

De 1.000m à 600m : 26’’15

De 600m à 400m : 13’’30

De 400m à 200m : 12’’50

De 200m à l’arrivée : 12’’97

Temps total : 2’14’’58

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.