PRIX DU LOUVRE (CLASSE 1) - Shutka a du courage et des ambitions

Courses / 19.04.2018

PRIX DU LOUVRE (CLASSE 1) - Shutka a du courage et des ambitions

PARISLONGCHAMP, JEUDI

 

Shutka (Holy Roman Emperor) s’est imposée de belle manière dans ce Prix du Louvre (Classe 1) à ParisLongchamp. Prenant rapidement les commandes de la course, la pensionnaire d’Antoine de Watrigant ne les a pas quittées, résistant même à l’attaque de Castellar (American Post) dans les 200 derniers mètres. La future lauréate a su se relancer et l’emporter d’une demi-longueur. Castellar, qui restait sur une très belle victoire à Fontainebleau, se classe deuxième. Les deux pouliches ont laissé High Dream Milena (Dabirsim) à la troisième place, deux longueurs et demie plus loin.

Des lignes intéressantes. La pouliche d’Alain Jathière et de Jean-Pierre Dubois venait de remporter son maiden à Toulouse pour sa rentrée en mars. Elle dominait ce jour-là L’Or et L’Argent (Stormy River), qui a par la suite remporté son maiden de huit longueurs. Antoine de Watrigant, l’entraîneur de Shutka, nous a expliqué : « Mickael Barzalona a monté la pouliche en suivant le plan que nous avions établi. Elle fait ce que l’on attend d’elle. C’est une pouliche qui est très courageuse et qui a quand même une certaine qualité. Elle le prouve en dominant un lot sérieux. Nous voulions savoir où elle en était. Malheureusement elle n’a pas été engagée dans les classiques car elle ne nous laissait pas entrevoir cette qualité l’année dernière. Sa rentrée à Toulouse fut très bonne. Elle n’était pas prête ce jour-là et elle a pourtant dominé une pensionnaire de Bruno de Montzey qui a ensuite ridiculisé ses adversaires. C’est quand même bon signe. Mickael Barzalona est satisfait de la prestation de Shutka et il va falloir monter de niveau. »

Une mère placée du Minerve. Shutka a été élevée par Alain Jathière, Dream with Me Stables et Ariane Gravereaux. C’est une fille d’Holy Roman Emperor (Danehill), un étalon dont près de 30 % de la production s’est imposée en terrain souple (ou plus), soit la même proportion que Galileo (Sadler’s Wells). Pearlescence (Pleasantly Perfect), sa mère, a été vendue 55.000 € en décembre 2015 et a été exportée en Tunisie. Lauréate de trois courses en France, elle s’était par ailleurs classée troisième du Prix Minerve (Gr3). Avant Shutka, elle avait produit Ilioushka (Iffraaj), gagnante de quatre courses en France et montée jusqu’à 37,5 de valeur. La deuxième mère a donné un deuxième black type avec Starine (Mendocino), titulaire de dix succès en France et aux États-Unis, dont le Prix Saraca (L), la Breeders’ Cup Filly & Mare Turf (Gr1) et les Matriarch Stakes (Grs1).

   Danzig
  Danehill 
   Razyana
 Holy Roman Emperor  
   Secretariat
  L’On Vite 
   Fanfreluche
SHUTKA (F3)   
   Pleasant Colony
  Pleasantly Perfect 
   Regal State
 Pearlescence  
   Kaldoun
  Grisonnante 
   Lady Chérie

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 43’’06

1.000m à 600m : 25’’83

600m à 400m : 13’’34

400m à 200m : 10’’99

200m à l’arrivée : 11’’57

Temps total : 1’44’’79