Ryan Moore en repérage pour le Kentucky Derby

International / 04.04.2018

Ryan Moore en repérage pour le Kentucky Derby

Le Kentucky Derby de Mendelssohn (Scat Daddy) est le premier objectif de la saison pour Coolmore. Les bookmakers anglais ont lancé un ballon d’essai. Ils proposent aux parieurs d’essayer de deviner quelle sera la course choisie par Ryan Moore car les 2.000 Guinées et le Kentucky Derby se disputent à quelques heures d’intervalle. Même le cousin turc de Ryan Moore – s’il en a un – et son épicier ont mis leur pièce sur le Kentucky Derby. Les bookies payeront des cacahuètes pour ce pari. Mais en revanche, ils feront des économies en révisant à la baisse la cote de Mendelssohn.

Avec Marconi dans les Bluegrass. Le pilote de Coolmore effectuera un premier déplacement au Kentucky ce week-end. Il montera Marconi (Tapit), le deuxième prix de la vente (deux millions) de Keeneland en septembre 2016… derrière Mendelssohn. C’est un demi-frère du lauréat de la Breeders’ Cup Classic Mucho Macho Man (Macho Uno). Il est annoncé au départ des Bluegrass Stakes (Gr2), samedi à Keeneland. Il s’agit d’une des trois épreuves de qualification pour le Kentucky Derby qui offrent 100 points au gagnant (40, 20 et 10 aux placés). Marconi, encore très immature, ne compte que deux points dans le classement, décrochés avec sa troisième place dans les Withers Stakes (Gr3). Pour s’assurer une place à Churchill Downs, même sans utiliser la solution Mendelssohn (une victoire par dix-huit longueurs), il lui faut terminer dans les deux premiers. Difficile mais pas impossible pour Todd Pletcher qui entraîne le poulain de Coolmore.

Trois trials, pas assez de jockeys. Les entraîneurs américains ont quelques difficultés à trouver des jockeys pour les trois courses de samedi. L’affiche accueille aussi le Santa Anita Derby (Gr1) en Californie et le Wood Memorial (Gr1) à New York. Todd Pletcher s’est donc assuré un pilote de premier niveau et le groupe Coolmore peut en même temps qualifier un autre candidat au Kentucky Derby. Ryan Moore, quant à lui, aura la chance de voir de plus près quelques adversaires à venir et de rentrer avec quelques semaines d’avance dans l’ambiance du Kentucky Derby, une course pas comme les autres.

Quand Frankie est resté à Newmarket. En 1999, Lanfranco Dettori avait deux options : le Kentucky Derby et les 2.000 Guinées. Le mercredi avant les courses, il était annoncé à Churchill Downs pour monter Worldly Manner (Riverman) ou Aljabr (Storm Cat). C’est le matin après la déclaration des partants que ce dernier est tombé boiteux. Frankie est donc resté à Newmarket pour monter Island Sands (Turtle Island), un outsider. Il a gagné à 10/1.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.