RYANAIR LIVERPOOL HURDLE (GR1) - Identity Thief redonne des couleurs à l’Irlande

Courses - International / 14.04.2018

RYANAIR LIVERPOOL HURDLE (GR1) - Identity Thief redonne des couleurs à l’Irlande

RYANAIR LIVERPOOL HURDLE (GR1)

Identity Thief redonne des couleurs à l’Irlande

Si l’Irlande a écrasé le Festival de Cheltenham, notamment grâce à Willie Mullins et Gordon Elliott, cela n’a pas été le cas lors du Festival du Grand National. Sans les deux ténors irlandais, et avec un Nicky Henderson qui a emmené plusieurs de ses champions, c’était effectivement beaucoup plus dur. Mais Identity Thief (Kayf Tara) a sauvé l’honneur irlandais en gagnant le Ryanair Liverpool Hurdle (Gr1) pour son premier essai sur 4.800m. Ainsi, Michael O’Leary (Gigginstown House Stud) a remporté les deux épreuves qu’il sponsorisait, le Ryanair Chase (Gr1) à Cheltenham avec Balko des Flos (Balko) et cette Grande Course de Haies de Liverpool. Le pensionnaire d’Alexandra Rosa, Serienschock (Sholokov), a eu un excellent comportement finissant cinquième.

Aucun leader chez les hurdlers de tenue britanniques. Chacune des grandes épreuves sur les claies sur les parcours de tenue, cette saison en Angleterre, a donné un lauréat différent. Aucun cheval n’a pu asseoir sa suprématie dans cette catégorie. Il y a donc de la place pour des chevaux français et il faut saluer le pari tenté par Alexandra Rosa avec Serienschock. Identity Thief ne changera pas ce constat. C’est un bon élément, vainqueur de Gr2 sur le steeple et du Fighting Fifth Hurdle (Gr1) en 2015. Mais à chaque fois qu’il est tombé sur un champion, il a été battu. Longtemps attentiste, il a passé Wholestone (Craigsteel) pour franchir la dernière claie et s’est imposé très nettement. Son entraîneur, Henry de Bromhead, a déclaré : « Pour gagner cette course, il faut tenir la distance et nous ne savions pas si c’était le cas. C’est son jockey Sean Flanagan qui a pensé à le rallonger. Nous l’avons donc laissé monter le cheval comme il le souhaitait. Après sa quatrième place dans le Champion Hurdle (Gr1) et sa façon de courir, nous avions bon espoir qu’il tienne 4.800m» Wholestone a très bien couru se classant deuxième devant le favori Sam Spinner (Black Sam Bellamy). Fidèle à ses habitudes, ce dernier a dirigé les débats. Il a fait une faute à la fin, mais il était battu. Il a finalement terminé troisième. Son entourage comptait l’amener pour la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Mais De Bon Cœur (Vision d’État) peut dormir tranquille…

Très bon comportement de Serienschock. Serienschock a galopé parmi les derniers, avant de refaire un peu de terrain à un tour de l’arrivée pour se retrouver au centre du peloton. En face, l’allure s’est accélérée et il a été un peu pris de vitesse. Mais il n’a pas lâché prise et après avoir sauté parfaitement, il a fait bonne contenance jusqu’au bout.