CHESTER VASE & CHESHIRE OAKS

Courses - International / 09.05.2018

CHESTER VASE & CHESHIRE OAKS

CHESTER (GB), MERCREDI

CHESTER VASE (GR3)

Young Rascal déploie ses ailes

Young Rascal (Intello), un produit de l’élevage Fabre, a fait mieux que Wings of Eagles (Pour Moi) en s’assurant un premier succès de Groupe dans le Chester Vase (Gr3), la course qui avait ouvert l’année dernière les portes du Derby à l’élève d’Aliette et Gilles Forien. Young Rascal, qui appartient à Bernard Kantor, Sud-Africain et sponsor du Derby via Investec, est offert à 14/1 pour le classique d’Epsom.

Deux courses en une… Young Rascal était tout seul face à trois poulains de Ballydoyle qui ont cherché à dominer tactiquement le Chester Vase. Gagner en venant de l’arrière à Chester n’est pas facile, encore plus quand on connaît des problèmes de trafic. Le pensionnaire de William Haggas, encerclé par les irlandais et un peu pris de vitesse à 400m du poteau, a trouvé l’énergie pour s’en sortir. Il a repoussé Dee Ex Bee (Farhh) plus facilement que la marge (demi-longueur) sur le poteau ne l’indique. Le favori, Hunting Horn (Camelot), s’est classé troisième à trois longueurs après en parcours en or. William Haggas a expliqué : « Un poulain qui n’avait que deux sorties, dont une à 2ans, doit apprendre très vite. C’est pour cela que l’on a décidé d’essayer le Chester Vase. C’était un peu comme lui donner deux courses en un seul parcours ! Young Rascal a bien fait son travail, il va beaucoup progresser avec l’expérience. Saxon Warrior a été très impressionnant mais il ne faut pas avoir peur d’un seul cheval et mon poulain s’est assuré le droit de courir le Derby. »

L’élevage Fabre et un bon achat. Young Rascal est le deuxième lauréat de Groupe de la semaine pour Intello (Galileo), qui a vingt gagnants issus de sa première saison. Il a été acheté 215.000 € chez Arqana où il était présenté par le haras du Mézeray. Sa mère, Rock my Soul (Clodovil), avait gagné quatre Listeds en Allemagne avant d’arriver à la maison Fabre suite à son achat (62.000 Gns) par Tina Rau à Tattersalls, en décembre 2010. Elle a encore couru à 5ans, en ajoutant à son C.V. une troisième place dans le Prix Allez France (Gr3). Young Rascal est le deuxième produit de Rock my Soul, qui est issue d’une grande souche allemande ayant brillé ces dernières années avec les gagnantes de Gr1 Turfrose (Platini) et Turfdonna (Doyen). Rock my Soul a une pouliche de 2ans par Motivator (Montjeu) à l’entraînement chez André Fabre, et un yearling par Camelot (Montjeu). 

CENTENNIAL CELEBRATION - MBNA CHESTER VASE STAKES

Gr3, 2.500m, 3ans, 56.710 £

1er       YOUNG RASCAL (M3)      J. Doyle

            Intello & Rock My Soul par Clodovil

            Entr. : W. Haggas

            Pr. : B. Kantor

            El. : Écurie Peregrine SAS

Arqana, Deauville, août 2016, yearling, 215.000 €, haras du Mézeray à Stroud Coleman Bloodstock Ltd

2e        DEE EX BEE (M3)   F. Norton

            Farhh & Dubai Sunrise par Seeking The Gold

            Entr. : M. Johnston

            Pr. : Ch. Hamdan bin Mohammed Al Maktoum

            El. : Godolphin

3e        HUNTING HORN (M3)       R. Moore

            Camelot & Mora Bai par Indian Ridge

            Entr. : A. O’Brien

            Pr. : M. Tabor, D. Smith & Mme. Magnier

            El. : Lynch-Bages & Rhinestone Bloodstock

CHESHIRE OAKS (L)

Magic Wand plus rapide que Chicquita

Magic Wand a déjà marqué un point d’avance sur sa demi-sœur Chicquita (Montjeu). Elle est gagnante et en plus black type. Il est encore difficile d’imaginer si elle sera capable de gagner les Oaks irlandaises (Gr1) ou même de se classer deuxième dans le Prix de Diane Longines (Gr1) comme l’avait fait la pensionnaire d’Alain de Royer Dupré. Les deux sont bien différentes mais Magic Wand n’a pas non plus le profil de la pouliche de tout repos. Elle appartient à la catégorie des demoiselles qui font gagner jusqu’au dernier centime le salaire de l’entraîneur…

Coolmore, un jumelé qui a coûté 2,3 millions. Après un parcours d’apprentissage à 2ans, Magic Wand est tombée sur une très bonne pouliche, Jaega (Fastnet Rock), lors de son deuxième parcours, et n’a pas pu se classer mieux que troisième. Ryan Moore n’a pas fait de détails : il a poussé Magic Wand en tête et a assuré un train régulier avant de dire au revoir à ses rivales au poteau des derniers 400m. Elle s’est imposée de trois longueurs et demie sur la deuxième représentante de Ballydoyle, Forver Together (Galileo), qui a battu Princess Yaiza (Casamento). Il s’agit d’un trio irlandais et il faut noter que Forever Together, qui en était à sa troisième sortie comme Magic Wand, est encore maiden. Coolmore a payé les deux pouliches 2,3 millions d’euros…  

Beaucoup de distractions… Magic Wand est à 10/1 dans l’ante post betting des Oaks. Kevin Buckler, représentant de Coolmore en Angleterre, a dit : « Elle a beaucoup progressé, c’est une grande pouliche qui possède encore de la marge. C’est une demi-sœur de Chicquita et elle doit tenir le parcours des Oaks. » Ryan Moore a ajouté : « Elle regardé un peu partout, il y a beaucoup des distractions ici à Chester, et à un moment elle s’est focalisée sur une voiture. Magic Wand a fait un pas très important, et à ce stade de la saison, les pouliches comme elle progressent beaucoup. »

Prudenzia, la mère des millionnaires. La mère de Magic Wand, Prudenzia (Dansili), est un produit de l’écurie des Monceaux et de Skymarc Farm qui ont payé 100.000 Gns pour sa mère, Platonic (Zafonic), à Tattersalls en décembre 2004. Prudenzia a gagné le Prix de la Seine (L) mais c’est comme poulinière qu’elle s’est révélée comme un investissement extraordinaire. Quatre de ses six produits ont été vendus pour plus d’un million d’euros chez Arqana et le meilleur d’entre eux, Chicquita (Montjeu), a été la moins chère (600.000 €). Le prix moyen des yearlings de Prudenzia est de 1,02 million d’euro ! Cinq parmi eux ont gagné. La 2ans propre sœur de Magic Wand a été achetée 950.000 € chez Arqana par Coolmore. Prudenzia a un yearling par Muhaarar (Oasis Dream), son deuxième mâle.

La souche a été bâtie depuis presque trente ans par Luca Cumani, qui avait acheté pour 105.000 Gns irlandaises Souk (Ahonoora), la quatrième mère de Magic Wand, qui est devenue une jument base de Fittocks Stud.

ARKLE FINANCE CHESHIRE OAKS

L, 2.300m, 3ans, 42.532 £

1re       MAGIC WAND (F3)            R. Moore

            Galileo & Prudenzia par Dansili

            Entr. : A. O’Brien

            Pr. : M. Tabor, D. Smith, Mme Magnier & M. Jooste

            El. : Écurie des Monceaux &. Skymarc Farm Inc

Arqana, Deauville, août 2016, yearling, 1.400.000 €, écurie des Monceaux à Peter & Ross Doyle Bloodstock

2e        FOREVER TOGETHER (F3)          D. O’Brien

            Galileo & Green Room par Theatrical

            Entr. : A. O’Brien

            Pr. : M. Tabor, D. Smith & Mme. Magnier

            El. : V. & G. Khosla

3e        PRINCESS YAIZA (F3)      F. Norton

            Casamento & Undertone par Noverre

            Entr. : G. Cromwell

            Pr. : L. Laroche

            El. : F. Stynes

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.