Cliffs of Moher, le revenant

Courses - International / 07.05.2018

Cliffs of Moher, le revenant

NAAS (IE), LUNDI

Aidan O’Brien a retrouvé un cheval qui semblait perdu. Cliffs of Moher (Galileo), deuxième du Derby l’année dernière, a renoué avec le succès après sept défaites. Il est venu du dernier rang pour s’imposer dans les Mooresbridge Stakes (Gr2) sur 2.000m. Cliffs of Moher a battu de presque deux longueurs la valeur sûre (114 de rating) Succes Days (Jeremy) et il a fait dire à son entraîneur : « Il s’est montré très calme et a bien fini. Il peut courir soit dans la Coronation Cup à Epsom soit la Tattersalls Gold Cup (Grs1) au Curragh. »

Aidan avec une Kodiac. Aidan O’Brien a commencé à sortir ses 2ans. Ce lundi à Naas, il a gagné les deux courses pour les juniors et c’est la gagnante de la course des pouliches qui a le plus tapé l’œil. Fairyland (Kodiac), qui a couru pour la casaque d’Evie Stockwell, la mère de John Magnier, s’est imposée en pouliche prometteuse sur 1.200m. Vous avez bien lu, elle est par Kodiac (Danehill) et l’un des rares étalons jamais entraînés par O’Brien ! Fairyland, qui a gagné une course sponsorisée par No Nay Never, a été achetée 925.000 Gns à Tattersalls October. C’est une demi-sœur de Now or Never (Bushranger), placée des 1.000 Guinées irlandaises (Gr1).

Et avec un Scat Daddy, bien sûr… Le poulain Van Beethoven (Scat Daddy), qui avait raté le départ lors de ses débuts à Newmarket,  a enregistré un chrono de 80’’ plus rapide que la pouliche et s’est promené en devançant de trois longueurs et demie un autre Scat Daddy. Son entraîneur a dit : « Il est encore très bébé mais je pense qu’il a appris. Il va courir une fois avant Royal Ascot. » Il est à 12/1 dans les Coventry Stakes (Gr2). Van Beethoven est le deuxième produit de My Sister Sandy (Montbrook), une propre sœur d’Exotic Bloom qui a donné la gagnante de la Breeders’ Cup Distaff Stopchargingmaria (Tale of the Cat)

Different League encore décevante. La française Different League (Dabirsim) a encore déçu dans les Polonia Stakes (L), un sprint pour les pouliches de 3ans sur 1.100m. Sur un deuxième rideau, elle a gagné quelques rangs côté corde mais n’a jamais inquiété la très rapide anglaise Mrs Gallagher (Oasis Dream) qui a fait son travail avec Josephine Gordon. Ryan Moore a posé les mains aux abords du poteau et Different League a terminé quatrième. Elle concédait trois livres, mais depuis qu’elle est arrivée chez Ballydoyle, elle n’a pas répété ses valeurs à 2ans.

Lightening Quick décroche son black type. Le très beau lundi à Naas proposait aussi les Athasi Stakes (Gr3), sur 1.400m, un dernier appel pour les 1.000 Guinées irlandaises. C’est Lightening Quick (Frankel) qui a décroché son black type pour la casaque de Qatar Racing. Elle a battu Xenobia (Falco) sans difficulté, mais son entraîneur, Ger Lyons, reste dans le doute pour les Guinées avec ce deuxième produit de Lightening Pearl (Marju), qui avait gagné les Cheveley Park Stakes (Gr1) : « C’est bien d’avoir gagné un Groupe avec une pouliche par Frankel et une lauréate de Gr1. Son jockey, Colin Keane, émet des doutes sur sa tenue et je peux vous confier qu’avec cette pouliche, le secret, c’est de lui donner du temps entre ses courses. »

Imaging, un Weld pour les Guinées. Les 2.000 Guinées irlandaises sont un objectif pour Imaging (Oasis Dream). L’élève du prince Abdullah semblait complètement enfermé à 200m du poteau, mais quand il a trouvé l’ouverture, il a placé une belle pointe de vitesse pour remporter les Tetrarch Stakes (L) sur 1.400m. Le pensionnaire de Dermot Weld avait déjà bien couru, deuxième de Gustav Klimt (Galileo) dans les 2.000 Guineas Trial Stakes (L).

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.