GRAN PREMIO CRIADORES (GR1) - Une fille de Cima de Triomphe potentielle candidate à la Breeders’ Cup Distaff

International - Élevage / 02.05.2018

GRAN PREMIO CRIADORES (GR1) - Une fille de Cima de Triomphe potentielle candidate à la Breeders’ Cup Distaff

PALERMO (AR), MARDI

 du Derby Italiano, l’étalon Cima de Triomphe (Galileo) pourrait être représenté pour la première fois dans la Breeders’ Cup Distaff (Gr1). Sinfonia Fantastica est devenue ce mardi sa deuxième gagnante au plus haut niveau. Cette pouliche grise de 4ans a remporté le Gran Premio Criadores, la course la plus importante d’Argentine pour les femelles sur le dirt. Attentiste, elle a accéléré en progression au début de la ligne droite et avait déjà course gagnée au poteau des 200m. Sinfonia Fantastica s’est imposée de trois longueurs devant Magica Stripes (Equal Stripes). Entraîneur des deux premières, Roberto Pellegatta a donc signé le jumelé de cette épreuve.

À la recherche d’un associé. Sinfonia Fantastica a remporté son cinquième succès en dix sorties et a glané l’équivalent de 32.150 € pour le compte de son éleveur-propriétaire, Pablo Maggio, actif sous la casaque Haras Don Arcangel. La pouliche est qualifiée pour la Breeders’ Cup Distaff. Si son entourage souhaite y participer, il devra débourser 60.000 $ pour les frais d’engagement et 40.000 $ de frais de transport. Pablo Maggio a expliqué à nos confrères de Latin American Thoroughbred : « Si je trouve un associé aux États-Unis qui veut acheter la moitié de la pouliche, je serai heureux de la courir dans la Breeders’ Cup Distaff. Je pense qu’elle peut bien représenter le turf argentin. »

Plus de 100 saillies par an en Argentine. Sinfonia Fantastica appartient à la deuxième production argentine de Cima de Triomphe, laquelle comprend 68 poulains. L’étalon alterne les saisons de monte entre le haras de Tiercé et le haras de la Leyenda, où il saillit plus de 100 juments par an. Il est le père de 299 produits en âge de courir, sans compter les 91 yearlings et les 68 foals référencés. Son premier lauréat de Gr1 en Argentine, Besitos, s’était imposé sur le gazon. En France, Cima de Triomphe a eu 59 produits sur cinq générations en âge de courir.

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.