L’Ifar insiste sur l'importance du suivi des chevaux en reconversion

Courses - International / 15.05.2018

L’Ifar insiste sur l'importance du suivi des chevaux en reconversion

Le deuxième Forum international pour le suivi des chevaux de course en reconversion (Ifar) a été organisé lors de la 37e conférence des courses hippiques asiatique à Séoul. Il s'est terminé lundi. Lyndon Barends, directeur général de la National Horseracing Authority of South Africa et conférencier d'honneur, a dit : « Le suivi de ces chevaux est primordial, il ne peut passer au second plan. » Quant à Di Arbuthnot, président de l'Ifar et directeur général de la structure britannique Retraining of Racehorses, il a expliqué : « Chaque acteur des courses devrait prendre des mesures pour aider les chevaux lorsqu'ils se retirent des champs de course, et l'Ifar est là pour les aider en leur donnant des conseils et en partageant son expertise. » Plusieurs représentants ont partagé leurs progrès sur le sujet. Jock Hutchinson de Horseback UK a expliqué combien le pur-sang était sensible et intelligent et qu’il était un atout majeur pour aider les anciens combattants atteints de stress post-traumatique. Erin Crady de Thoroughbred Charities of America a détaillé les efforts pour secourir les chevaux touchés par l’ouragan Maria. Martin Burns, de New Zealand Thoroughbred Racing, a annoncé qu’un plan d’action allait être mis en place en Nouvelle-Zélande d’ici 2019 au sujet du bien-être animal. Au nom de Godolphin, Diana Cooper a déclaré : « Les chevaux que nous élevons nous procurent de grandes satisfactions. Ils méritent une bonne vie du début à la fin. Leur suivi n'est pas négociable. »

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.