PRIX ALFRED AUDRY (MAIDEN) - Budhour se révèle

Courses / 25.05.2018

PRIX ALFRED AUDRY (MAIDEN) - Budhour se révèle

PRIX ALFRED AUDRY (MAIDEN)

Budhour se révèle

Auteure de débuts anonymes puis troisième sur l’hippodrome de La Teste, Budhour (Siyouni) a ouvert son palmarès dans ce Prix Alfred Audry (Maiden). Elle s’est imposée de trois quarts de longueur devant la régulière Stramala (Siyouni). La pouliche du cheikh Hamdan Al Maktoum a longtemps galopé en deuxième position nez au vent, tout en se montrant détendue dans une course peu rythmée. Elle a commencé à accélérer à 500m du but et a triomphé plutôt facilement, malgré la bonne fin de course de Stramala. Amaranthe (Mastercraftsman) est troisième à trois quarts de longueur. Favorite de l’épreuve, Envergure (Hurricane Run) a beaucoup tiré en dernière position et n’a pu faire mieux que quatrième.

Une pouliche tardive. Rallongée à l’occasion de cette épreuve, Budhour ouvre donc son palmarès pour sa troisième sortie. Son jockey, Mickaël Forest, a déclaré : « C’est une pouliche assez facile à monter. Elle vient sur le tard. Elle est sympathique et sa course est encourageante. Elle a bien repoussé les attaques. »

La nièce d’Amilynx. Élevée par Hubert Mazeaud, Budhour est une fille de Siyouni (Pivotal), étalon au Haras de Bonneval. Elle est passée deux fois sur le ring d’Arqana. Présentée par le Haras du Hoguenet à la vente d’Élevage 2015, elle a été vendue 60.000 € à Margaret O’Toole. Camas Park & Glenvale Studs l’ont ensuite inscrite à la vente de Yearlings d’août 2016 où elle a été adjugée 380.000 € à Shadwell France SNC. Sa mère, Amen Desert (Green Desert), est gagnante à Saint-Cloud. Amen Desert est une sœur d’Amilynx (Linamix), gagnant du Prix Royal Oak (Gr1) à deux reprises, des Prix Vicomtesse Vigier et Hubert de Chaudenay (Grs2), du Prix de Barbeville (Gr3), et devenu étalon.

Amen Desert est aussi la sœur d’Amiwain (Unfuwain), vainqueur du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2), d’Amie de Mix (Linamix), lauréate du Prix Cérès (L) et deuxième du Prix André Baboin (Gr3), et d’Amenixa (Linamix). Cette dernière a donné Zinziberine (Zieten), gagnante du Critérium de Maisons-Laffitte et du Prix Éclipse (Gr3), laquelle a produit à son tour Zanzibari (Smart Strike), lauréat du Prix de Cabourg (Gr3) et devenu étalon. Zinziberine est aussi la mère de Zenji (Hat Trick), vainqueur du Prix Roland de Chambure (L), de Zelimir (Grand Slam), gagnant du Prix du Pont-Neuf (L), et de Zenobios (Smart Strike), troisième du Prix Le Fabuleux (L). Amenixa a aussi donné Power of the Moon (Acclamation), battue d’un nez dans le Prix Ronde de Nuit (L) et cinquième du Prix Morny (Gr1). La deuxième mère, Amen (Alydar), a remporté cinq courses aux États-Unis et s’est classée deuxième des Thoroughbred Club of America Stakes (Gr3). Elle est la propre sœur de Rocky Mountain, troisième des Bergen County Stakes (L) et devenu étalon.

Polar Falcon

Pivotal

Fearless Revival

Siyouni

Danehill

Sichilla

Slipstream Queen

BUDHOUR (F3)

Danzig

Green Desert

Foreign Courier

Amen Desert

Alydar

Amen

Issues N’Answers

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.