PRIX DU MONT PAGNOTTE (CLASSE 1) - Bugle Major confirme

Courses / 11.05.2018

PRIX DU MONT PAGNOTTE (CLASSE 1) - Bugle Major confirme

PRIX DU MONT PAGNOTTE (CLASSE 1)

Bugle Major confirme

Bugle Major (Mizzen Mast) a confirmé ses débuts victorieux dans le Prix du Mont Pagnotte (Classe 1), à Chantilly, ce vendredi. Le poulain du prince Khalid Abdullah a raté son départ, ce qui l’a contraint à galoper en dernière position. Il a pourtant eu un passage de classe quand Vincent Cheminaud l’a gentiment sollicité dans les 200 derniers mètres. Le pensionnaire de Pascal Bary a nettement dominé ses adversaires pour finir. Même s’il ne bat pas un lot exceptionnel, nous lui décernons une JDG Rising Star, vu les circonstances de course et sa marge de progression. Mahoe (Doctor Dino) a conservé de peu la deuxième place après avoir bien accéléré à mi-ligne droite. Quant à Aydon Casstle (Teofilo), il a mis du temps à changer de rythme, mais a bien fini, en montant sur la troisième marche du podium, une tête derrière Mahoe.

Encore tendre. Gagnant pour ses débuts dans le Prix Juigné (Inédits), Bugle Major est désormais invaincu en deux sorties. Son entraîneur, Pascal Bary, a expliqué au micro d’Equidia : « Cela ne s’est pas complètement passé comme prévu. Le cheval n’est pas bien parti, il a été long à trouver son action. Mais en terrain léger, c’est plutôt très bien ce qu’il fait. » À propos de son engagement dans le QIPCO Prix du Jockey Club (Gr1), l’entraîneur cantilien a dit : « Nous allons en parler avec Teddy Grimthorpe et le Prince. Mais je pense que le Jockey Club arrive trop vite. Il y a plein d’autres courses, comme le Daphnis, l’Eugène Adam, etc. Il faut lui donner du temps, il est encore immature et il est parti mollement aujourd’hui. »

Un demi-frère de Teletext. Bugle Major est un fils de Mizzen Mast et de la bonne Conference Call (Anabaa), malheureusement née la même année que Zarkava (Zamindar). La championne de Son Altesse l’Aga Khan l’a empêchée à deux reprises de remporter un succès de Groupe, dans le Prix Marcel Boussac (Gr1) à 2ans et dans le Prix de la Grotte (Gr3) à 3ans. Elle est partie comme poulinière aux États-Unis où elle a donné trois gagnants, mais le meilleur de ses produits reste Teletext (Empire Maker) qui, après avoir ouvert son palmarès dans le Prix Juigné, s’est octroyé la troisième place dans le Grand Prix de Paris (Gr1). Il a été transféré en Arabie Saoudite où il a remporté la plus importante course du pays, la Custodian of the Two Holy Mosques Cup (L), sur 2.400m dirt. La troisième mère, Euphonic (The Minstrel), a gagné le Prix Amandine (L) avant de se classer troisième dans le Prix d’Astarté (Gr2), devenu ensuite Prix Rothschild (Gr1). Euphonic est une demi-sœur du chef de race Danehill (Danzig). Conference Call a un 2ans et un yearling par Tapit (Pulpit). Son foal 2018 est un mâle par Into Mischief (Harlan’s Holiday).

Caro

Cozzene

Ride the Trails

Mizzen Mast

Graustark

Kinema

Mrs Peterkin

BUGLE MAJOR (M3)

Danzig

Anabaa

Balbonella

Conference Call

Gone West

Phone West

Euphonic

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’08’’41

1.000m à 600m : 28’’04

600m à 400m : 12’’37

400m à 200m : 11’’86

200m à l’arrivée : 11’’47

Temps total : 2’12’’15