PRIX FLAMBEAU (CLASSE 2) - Le vrai Ken Colt est de retour

Courses / 20.06.2018

PRIX FLAMBEAU (CLASSE 2) - Le vrai Ken Colt est de retour

MAISONS-LAFFITTE, MERCREDI

Troisième du Prix de la Vallée d’Auge (L) l’année dernière, Ken Colt (Kendargent) n’avait pas encore montré son vrai visage cette année. Ce mercredi, nous avons retrouvé le poulain véloce que nous connaissions. Le représentant de Roy Racing Ltd, Fabrice Chappet, Christopher Wright et Crispin de Moubray est parti en tête, menant bon train sur une piste annoncée à 3,5. Le favori, Time to Fly (Wootton Bassett), s’est installé dans son proche sillage, les autres concurrents galopant à plusieurs longueurs des deux fuyards. Le pensionnaire d’Henri-Alex Pantall s’est décalé dans la phase finale afin de venir attaquer l’animateur, mais il n’a fait que le pousser. Ken Colt s’impose donc de bout en bout avec une longueur d’avance sur Time to Fly. Parigote (Dream Ahead) se classe troisième à deux longueurs et demie, devançant d’une encolure l’éternelle maiden Marvellous Night (Captain Marvelous).

Il avait besoin de courir. Ken Colt participait à sa troisième sortie de l’année et les deux premières n’avaient pas été vraiment concluantes. Il s’était classé cinquième, à treize longueurs du lauréat, lors de sa rentrée dans une Classe 1 cantilienne, au mois de mars, en terrain collant. Il avait ensuite pris part au Prix Texanita (Gr3) en bon terrain, et n’avait pas pu faire mieux que septième à distance. Son entraîneur, Fabrice Chappet, nous a dit : « C’est un bon cheval qui avait tout de même gagné en débutant avant de se classer troisième de Listed l’année dernière. Il a eu un bon temps de repos et il avait besoin de courir. Stéphane Pasquier m’a dit qu’il avait dominé durant toute la course. Il nous a montré qu’il était revenu à son bon niveau et nous allons remonter les échelons tranquillement. »

Stéphane Pasquier, jockey de Ken Colt, a déclaré : « C’est un cheval qui possède beaucoup d’allant et de vitesse naturelle. Il avait tendance à coincer assez rapidement sur les pistes un peu pénibles de début de saison. Aujourd’hui, la piste est assez ferme. J’ai essayé de le pousser le plus tard possible. Le chrono doit être très bon. Je pense que c’est un cheval qui va être capable de bien faire à un niveau supérieur. »

Une mère placée de Groupe en Italie. Élevé par Stratford Place Stud, Ken Colt avait été racheté 20.000 € lors de l’édition 2016 de la v.2 Arqana. C’est un fils de Kendargent (Kendor), étalon au haras de Colleville, et de Velvet Revolver (Mujahid), deuxième du Premio Ombria et troisième du Premio Omenoni (Grs3).

La deuxième mère, Noble Kara (Noblequest), a conclu deuxième du Prix de Seine-et-Oise (Gr3) et troisième du Prix du Gros-Chêne (Gr2). C’est une souche qui a brillé en Italie, avec des éléments comme Noble Hero (Daggers Drawn) et Noble Hachy (Kyllachy) qui ont décroché leur black type dans la Grande Botte. Ken Colt appartient à la même souche maternelle que Chutney (King of the Tudors), lauréate du Prix Saint-Roman (Gr3) et deuxième du Prix Vermeille (Gr1).

 

 

 

Kenmare

 

 

Kendor

 

 

 

 

Belle Mécène

 

Kendargent

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Pax Bella

 

 

 

 

Palavera

KEN COLT (H3)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Mujahid

 

 

 

 

Elrafa Ah

 

Velvet Revolver

 

 

 

 

 

Noblequest

 

 

Noble Kara

 

 

 

 

Karabice