PRIX LA MOSKOWA (L) - Called to the Bar réussit ses premiers pas chez les stayers

Courses / 22.06.2018

PRIX LA MOSKOWA (L) - Called to the Bar réussit ses premiers pas chez les stayers

CHANTILLY, VENDREDI

Désormais âgé de 4ans, Called to the Bar (Henrythenavigator) n’a couru que huit fois depuis ses débuts. Dans le Prix La Moskowa (L), il tentait pour la première fois sa chance au-delà de 2.400m. Le test est concluant, même s’il a dû se battre pour décrocher la victoire. Le pensionnaire de Pia Brandt s’était jusqu’à présent principalement distingué sur 2.400m, en s’imposant dans le Prix du Lys (Gr3) en 2017 avant de se classer deuxième des Belmont Derby Invitational Stakes (Gr1).

Il a fallu lutter. Le futur lauréat a galopé en troisième position dans une course animée par Melinoe (Sea the Stars). Called to the Bar a pris le meilleur à 400m de l’arrivée, avant d’être attaqué en pleine piste par Casterton (Fastnet Rock). Ce dernier a pris le dessus sur le favori mais, au terme d’une longue lutte, c’est bien Called to the Bar qui a décroché la victoire. Casterton, qui portait 2 kilos de plus que le gagnant, n’est battu que d’une tête, ce qui constitue une remarquable performance. Tamelly (New Approach), troisième à un peu moins d’une longueur, monte encore une fois sur le podium à ce niveau.

Direction le Maurice de Nieuil. Pia Brandt, entraîneur de Called to the Bar, a déclaré : « Le test sur cette distance est concluant. Le cheval a été courageux car il a su reprendre le dessus alors qu’il était battu. Nous avons décidé de le rallonger car sur 3.000m la compétition est moins relevée. Et c’est un sujet que nous ne courons pas souvent. Être compétitif sur ce créneau lui ouvre de nouvelles perspectives. Il a eu quelques pépins de santé mais, lorsqu’il court, Called to the Bar donne toujours le meilleur de lui-même. L’an dernier il a fait une pause de neuf mois, nous le travaillons beaucoup en fonction de son moral. Il ne court que lorsque les pistes et les engagements sont en sa faveur. Le but est de lui faire gagner un Groupe chez les stayers, comme le Prix Maurice de Nieuil (Gr2, 2.800m, 14/07). Mais il faudra que la piste soit à sa convenance. Je pense que le Qatar Prix du Cadran (Gr1, 4.000m) est sur une distance trop longue pour ses aptitudes. »

Un fils de la bonne Perfect Hedge. Élevé par son propriétaire, Fair Salinia Ltd, Called to the Bar est un fils d’Henrythenavigator (Kingmambo). Sa mère, Perfect Hedge (Unfuwain), a remporté le Prix Pénélope (Gr3) et s’est classée troisième du Prix Saint-Alary (Gr1) et du Prix Niel (Gr2). Cette jument est la mère de Stand my Ground (Cape Cross), deuxième des Prix Tantième et Altipan (Ls) mais aussi quatrième du Prix Messidor (Gr3). Elle a aussi produit Defrost my Heart (Fastnet Rock), qui compte une deuxième place dans le Prix Madame Jean Couturié (L). Perfect Hedge est une sœur d’I’m Your Man (Cape Cross), gagnant de Gr1 en Australie. La troisième mère n’est autre qu’Alexandrie (Val de l’Orne), la mère de Poliglote (Sadler’s Wells). Il s’agit d’une grande famille Wertheimer, celle d’Américaine (Cambremont). 

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Kingmambo

 

 

 

 

Miesque

 

Henrythenavigator

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Sequoyah

 

 

 

 

Brigid

CALLED TO THE BAR (H4)

 

 

 

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Unfuwain

 

 

 

 

Height of Fashion

 

Perfect Hedge

 

 

 

 

 

Arazi

 

 

Via Saleria

 

 

 

 

Alexandrie

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 2’11”35

1.000m à 600m : 24”54

600m à 400m : 11”58

400m à 200m : 11”58

200m à l’arrivée : 11”80

Temps total : 3’10”85