PRIX RIDGWAY (L) - Native American, un futur cheval de Groupe

Courses / 15.06.2018

PRIX RIDGWAY (L) - Native American, un futur cheval de Groupe

PRIX RIDGWAY (L)

Native American, un futur cheval de Groupe

Le dénouement de ce Prix Ridgway (L, 2.000m) n’était pas écrit d’avance, surtout que trois concurrents n’ont finalement pas pris le départ, Bugle Major (Mizzen Mast), Star Max (Maxios) et Kingdom of Heaven (Dabirsim). Les parieurs n’avaient pas placé Native American (Intello) en position de favori et au rond, ce n’est pas lui qui attirait le plus l’œil. Pourtant, une fois en piste, c’était bel et bien lui le plus rapide.

Le style est là. Bien sorti des boîtes, Native American a galopé à la corde, une longueur derrière l’animateur M C Muldoon (Mastercraftsman) qui a déroulé dans son action. Dès l’ouverture de l’open stretch, Adrien Fouassier a sollicité son partenaire et celui-ci s’est progressivement équilibré. Après une claque, il a nettement créé la différence pour finalement s’imposer de deux longueurs, en laissant une réelle impression de facilité. M C Muldoon, peu expérimenté et facétieux avant la course, décroche une prometteuse deuxième place. White Mocha (Lope de Vega) est troisième à trois longueurs. Ce dernier s’était classé deuxième des Craven Stakes (Gr3, 1.600m) le 19 avril, à neuf longueurs de Masar (Derby d’Epsom), mais devant Roaring Lion (Dante Stakes, Gr2, troisième du Derby, Gr1).

Un poulain en pleine progression. Native American décroche un Racing Post Rating de 108. C’est mieux que les trois derniers lauréats de cette Listed, Afandem (105, futur troisième des Secretariat Stakes, Gr1), Mont Ormel (104, lauréat du Juddmonte Grand Prix de Paris, Gr1, lors de sa sortie suivante,) et Zafiro (105, Prix André Baboin, Gr3)… Native American est un poulain qui n’a cessé de progresser cette saison. Pour sa rentrée, le 18 mars, il a remporté le Prix Georges Pastre (Maiden) de plus de six longueurs en terrain lourd à Mont-de-Marsan. Troisième d’une Classe 2 à Lyon-Parilly, il a ensuite fait impression à Angers. En terrain souple, ce représentant de Snig Élevage s’est en effet imposé de huit longueurs dans le Prix de Brissac (Classe 2), en battant notamment Comtesse du Barry (Motivator), future troisième du Prix de Royaumont (Gr3).

Le nouveau Silverwave ? Adrien Fouassier, le jockey du lauréat, nous a confié en descendant de cheval : « Il confirme tout le bien que nous pensons de lui. D'ailleurs, ce poulain me rappelle un certain Silverwave [Grand Prix de Saint-Cloud, Gr1, Grand Prix de Chantilly, Gr2, Prix Foy, Gr2, ndlr]. Avec ces deux chevaux j’ai gagné la même épreuve à Angers [le Prix de Brissac, ndlr]. Je pense que Native American est un poulain en devenir. Cette victoire me fait vraiment plaisir, surtout que je me suis retrouvé un peu parachuté sur son dos et le hasard fait parfois bien les choses. Aujourd’hui nous avons pu le cacher. Et lorsqu’il a un peu embrayé à mi-descente, j’ai pu le cacher à nouveau. Il a ensuite vraiment accéléré. Je suis satisfait de voir qu’il s’est détendu aujourd’hui en galopant dans le sillage des autres concurrents. Il a besoin de mûrir, mais possède énormément de potentiel. Compte tenu de la marge de ses précédentes victoires, je ne suis pas surpris de remporter une Listed avec lui aujourd’hui. C’est un cheval qui peut aller dans tous les terrains. »

La famille de Stern Opinion. Élevé par Snig Élevage (Florent Couturier), Native American est passé sur le ring d’Arqana en août 2016. Il était présenté par le haras de l’Hôtellerie et avait été racheté 150.000 €. C’est un fils d’Intello (Galileo) qui officie en alternance entre le haras du Quesnay et Cheveley Park Stud. La première génération de cet étalon, née en 2015, compte déjà 8 black types sur 67 partants (11,94 %). La mère de Native American, Jubliant Girl (Henrythenavigator), a remporté les Runway Stakes (L, 1.300m) sur le gazon de Santa Anita à l’âge de 3ans. Elle est la propre sœur de Cabral, troisième de Listed également aux États-Unis, et qui avait débuté chez Christophe Ferland. La troisième mère a produit Stern Opinion, gagnant des Prix Yacowlef, Cercle et Hampton (Ls) et aussi deuxième des Prix de Cabourg, du Petit Couvert et de Ris-Orangis (Grs3), entre autres. La quatrième mère Hail Atlantis (Seattle Slew) a remporté les Santa Anita Oaks (Gr1) avant de produire l’étalon Stormy Atlantic (Storm Cat).

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Intello

Danehill

Impressionnante

Occupandiste

NATIVE AMERICAN (M3)

Kingmambo

Henrythenavigator

Sequoyah

Jubliant Girl

Arch

Gamely Girl

Helstra

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’07’68

1.000m à 600m : 25’’25

600m à 400m : 13’’06

400m à 200m : 11’35

200m à l’arrivée : 11’’79

Temps total : 2’09’’13