Zoustar, un australien à Tweenhills

Élevage / 15.06.2018

Zoustar, un australien à Tweenhills

Zoustar, un australien à Tweenhills

Zoustar va rejoindre Tweenhills Stud pour y faire la monte dès 2019. Cet australien, fils de Northern Meteor (Encosta de Lago) et de Zouzou (Redoute’s Choice), fait actuellement la monte en Australie à Widden Stud. Il fera la navette dès l’année prochaine et son tarif sera annoncé ultérieurement. Sa carrière d’étalon dans l’hémisphère nord sera lancée lundi 18 juin lors de la Goffs London Sale.

Deux victoires de Groupe 1. Zoustar a montré des moyens à 2ans. Il a remporté les BRC Sires’ Produce Stakes (Gr2 - 1.350m) et a pris la deuxième place du BRC J. J. Atkins Stakes (Gr1 - 1.600m). À 3ans, il s’est révélé en remportant les Golden Rose Stakes (Gr1 - 1.400m), les VRC Coolmore Stud Stakes (Gr1 - 1.200m) et les Roman Consul Stakes (Gr2 - 1.200m).

David Redvers, propriétaire de Tweenhills et racing manager du cheikh Fahad Al Thani, a expliqué : « Le jour où nous avons vu Zoustar à Flemington avec le cheikh Fahad, nous avions la conviction que nous assistions à quelque chose de spécial et qu’il fallait faire quelque chose ! Il possède ce rare mélange de précocité, vitesse naturelle, accélération, pedigree et présence physique, que vous ne voyez que chez les meilleurs étalons. »

Champion des étalons première production en Australie. Zoustar appartient en partie à Qatar Racing. Champion à 3ans sur le sprint, il a réalisé d’excellents débuts au haras puisque, dans sa première génération, on trouve trois gagnants de Groupe 2. Il s’agit de Sunlight, gagnant du toujours convoité Magic Millions 2YO Classic puis du Silver Slipper (Gr2), et placé dans le Golden Slipper (Gr1), mais aussi de Lean Mean Machine et Zousain, respectivement premier et deuxième du Sires’ Produce stakes (Gr2). Zousain avait auparavant remporté les Champagne Classic (Gr2) et a aussi pris une deuxième place, à une encolure, dans les J. J. Atkins Plate (Gr1) sur 1.600m. Zoustar est tête de liste des étalons première production en Australie. Ses produits ont amassé plus de 3 millions de dollars australiens, un record pour un étalon première production. Il a été extrêmement populaire aux ventes, avec un de ses yearlings se vendant un million de dollars à l’Inglis Easter Sale en 2017. Le prix moyen de ses yearlings s’établit à 200.000 AS$.