Aujourd’hui aux courses - MAISONS-LAFFITTE

Courses / 14.07.2018

Aujourd’hui aux courses - MAISONS-LAFFITTE

14 H 10 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX EUGÈNE ADAM - GRAND PRIX DE MAISONS-LAFFITTE

Gr2 - 3ans - 2.100m

Louis d’Or dans un petit Grand Prix

Disputé sur le parcours corde à gauche de Maisons-Laffitte, après l’arrêt de l’utilisation du parcours corde à droite jugé dangereux, le Prix Eugène Adam (Gr2) 2018 fait grise mine. Boudé malgré ses 75.000 € au gagnant, il ne rassemble que cinq concurrents, dont deux supplémentés. Le cheval de la course est Louis d’Or (Intello), troisième du Qipco Prix du Jockey Club (Gr1) après avoir été mis hors course dans l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Louis d’Or a toujours été un bon poulain et il a montré dans le Jockey Club que le rallongement de la distance n’était pas un problème pour lui, au contraire. La ligne du Jockey Club a répété. Louis d’Or doit gagner ce Prix Eugène Adam… et il doit le gagner avec la manière.

John Gosden délègue Crossed Baton (Dansili), gagnant d’une Listed préparatoire au Derby à Epsom. Il a ensuite très mal couru dans les Dante Stakes (Gr2) et reste sur une deuxième place – nettement battu – derrière Hunting Horn (Camelot) dans les Hampton Court Stakes (Gr3). Sa place est sur le podium. Pour la victoire, Louis d’Or est normalement au-dessus. Christophe Ferland compte sur Native American (Intello), un poulain en progrès qui vient de s’imposer très facilement dans le Prix Ridgway (L). Il lui faudra confirmer, sur une piste probablement plus rapide. André Fabre a supplémenté Gyllen (Medaglia d’Oro). Ce représentant de Godolphin, qui n’avait pas été engagé dans les classiques, n’a pas été revu depuis sa quatrième place à distance dans le Prix Noailles (Gr3). Gagnant du Prix François Mathet (L), il peut prendre une place. Moonlightchampagne (Myboycharlie), sauf rebondissement ou défaillance d’un de ses adversaires, ne peut pas prétendre à mieux que cinquième.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2017 : Finche (A. Fabre). 2016 : Heshem (C. Ferland). 2015 : Dariyan (A. de Royer Dupré). 2014 : Western Hymn (J. Gosden). 2013 : Triple Threat (A. Fabre).

14 h 45 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX DE RIS-ORANGIS

Gr3 - 3ans et plus - 1.200m LD

Finsbury Square allonge le tir

Drôle de plateau que ce Prix de Ris-Orangis (Gr3). Finsbury Square (Siyouni) a gagné le Prix du Gros-Chêne (Gr2) en rigolant, et n’a pas été ridicule du tout dans les King’s Stand Stakes (Gr1), à Royal Ascot. Ces deux sorties ont eu lieu sur le kilomètre, mais il a déjà prouvé qu’il était aussi performant sur 1.200m. Il devra toutefois rendre jusqu’à 11 livres à certains de ses adversaires. Décevant dans le Prix de Saint-Georges (Gr3), Signs of Blessing (Invincible Spirit) n’a pas été revu depuis le 13 mai. Ce break pourrait lui permettre de montrer son vrai visage, celui de l’un des tout meilleurs sprinters européens. André Fabre a supplémenté Inns of Court (Invincible Spirit). Ce miler de classe, deuxième du Jacques Le Marois (Gr1) l’an dernier, courra pour la première fois sur une distance aussi courte, mais il a déjà montré qu’il avait suffisamment de vitesse pour y réussir. Derrière ces trois têtes d’affiche, il y a beaucoup de possibilités. L’italienne My Lea (Dandy Man) a bien couru dans le Prix du Gros-Chêne. Time’s Arrow (Redoute’s Choice) n’a pas manqué ses débuts sur ce parcours en remportant le Prix Servanne (L), et il peut sans doute aller encore plus haut. Cheikeljack (Myboycharlie) et King Malpic (King’s Best) sont tous les deux pris en valeur 45. Le second semble avoir trouvé sa voie sur les parcours de vitesse.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur) : 2017 : Rosa Imperial (A. Fabre). 2016 : Damila (H.-A. Pantall). 2015 : Son Cesio (H.-A. Pantall). 2014 : Thawaany (F. Head). 2013 : Abu Sidra (J.-F. Bernard).

11 H 40 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX MARY TUDOR

Inédites - 2ans - 1.200m

Débuts d’une sœur de The Fugue

Six pouliches vont effectuer leurs premiers pas dans ce Prix Mary Tudor (Inédites). Entraînée par Henri-François Devin, Excellency (Sea The Stars) est une sœur de la championne The Fugue (Dansili), lauréate des Princes of Wales’s Stakes, des Irish Champion Stakes, des Yorkshire Oaks et des Nassau Stakes (Grs1). Sicilia (Kingman) est une nièce des étalons Footstepsinthesand (Giant’s Causeway) et Pedro The Great (Henrythenavigator), tous les deux lauréats de Gr1.

Supplémentée par son entourage, Shayhanah (Oasis Dream) dépend de l’entraînement redoutable d’André Fabre et sera à suivre pour ses débuts. Elle est issue de la même souche maternelle que l’étalon Mizzen Mast (Cozzene). Sonoma (Siyouni) est une sœur de Double Look (Mastercraftsman), multiple placé de Listed, et de Scarlet Honey (Holy Roman Emperor), deuxième du Prix Caravelle - Haras des Granges (L).

12 H 20 • MAISONS-LAFFITTE • PRIX DUPLEX

Inédits - 2ans - 1.200m

Les premiers pas d’un propre frère de Rosay

Après les pouliches, ce sera au tour des mâles d’effectuer leurs premiers pas en compétition. Entraîné par Fabrice Chappet, Seppeltsfield (Raven’s Pass) est le propre frère de la précoce Rosay, gagnante du Critérium de Languedoc (L) et troisième du Prix Imprudence (Gr3). Delaware (Frankel) est un neveu de Proviso (Dansili), lauréate de Gr1 aux États-Unis et troisième des Prix Rothschild et Saint-Alary (Grs1), et du multiple gagnant de Groupe Byword (Peintre Célèbre). Écolo (Invincible Spirit) est un frère de Galipad (Galileo), lauréat de la Coupe des 3ans (L).