DUCHESS OF CAMBRIDGE STAKES (GR3) - Pretty Pollyanna au-dessus de la mêlée

International / 13.07.2018

DUCHESS OF CAMBRIDGE STAKES (GR3) - Pretty Pollyanna au-dessus de la mêlée

DUCHESS OF CAMBRIDGE STAKES (GR3)

Pretty Pollyanna au-dessus de la mêlée

Les Duchess of Cambridge Stakes (Gr2) ont fait émerger, en Pretty Pollyanna (Oasis Dream), une favorite convaincante pour les 1.000 Guinées, après un Royal Ascot plutôt décevant, et une très dure mise à pied pour Lanfranco Dettori qui sera obligé à dix jours de vacances et perd ainsi les King George VI and Queen Elizabeth Stakes et tout le meeting de Goodwood. Les commissaires ont ouvert une enquête et ils ont jugé Dettori coupable d’avoir gêné avec Angel’s Hideway (Dark Angel) les deux favorites : Main Edition (Zoffany) et La Pelosa (Dandy Man) avant le poteau des derniers 200m. Le résultat a été maintenu, avec Angel’s Hideway à la deuxième place. Le contact est indéniable, c’est plutôt la durée de la suspension qui a paru un peu lourde.

Sept longueurs sur le poteau. Alors qu’il y avait toute cette bagarre le long de la lice des tribunes, Pretty Pollyanna avait déjà fait le ménage en pleine piste. La pensionnaire de Michael Bell, très vite sur la ligne de combat, est partie de bonne heure et s’est détachée sans problème. Elle a gagné de sept longueurs, une marge amplifiée parce que dans le contact, Angel’s Hideway a perdu quelques longueurs, alors que Main Edition et La Pelosa n’avaient plus grand-chose à dire. Chaleur (Dansili) s’est octroyé la troisième place à treize longueurs de la lauréate.

Une pouliche qui progresse. Pretty Pollyanna est une gagnante impressionnante — aucune pouliche ne s’est imposée si largement depuis quarante ans — et elle possède de la marge. Cinquième malheureuse dans les Albany Stakes (Gr3), elle a donné raison à son entraîneur Michael Bell qui a dit : « Elle a beaucoup progressé après Royal Ascot, même si elle n’avait pas eu plus qu’un galop assez tranquille. Même s’il y a eu des vagues dans le peloton, elle a gagné facilement et dans un bon chrono. Elle peut courir le Lowther Stakes (Gr2) à York, mais avec une surcharge ou les Moyglare Stud Stakes (Gr1) en Irlande. » Le propriétaire et éleveur Bill Gredley, qui a nommé la pouliche en honneur de sa fille Polly, a ajouté : « Elle a le pedigree pour tenir le mile. »

La souche de User Friendly. La décision de Bill Gredley, qui a racheté la pouliche pour 50.000 Gns l’année dernière chez Tattersalls December Sale, s’est montrée payante. L’éleveur avait déboursé 75.000 £ pour les services de Oasis Dream (Green Desert), qui ensuite a perdu un peu de sa popularité, mais avec cette pouliche, il a enregistré son 55e gagnant de Groupe. Gredley travaille sur cette souche depuis des décennies. La mère, Unex Mona Lisa (Shamardal), a donné deux autres gagnants et la deuxième mère, Friendler (Zafonic), a produit la lauréate de Gr3 aux États-Unis, Gender Agenda (Holy Roman Emperor). Friendler est une demi-sœur de la championne User Friendly (Slip Anchor), qui a signé pour la casaque Gredley le coup de trois Oaks — Irish Oaks — Yorkshire Oaks avant de battre les mâles dans le St Leger et de se classer deuxième dans le Prix de l’Arc de Triomphe. User Friendly a ajouté à son palmarès le Grand Prix de Saint-Cloud la saison suivante.

Unex Mona Lisa a un yearling par Nathaniel (Galileo) et un foal par New Approach (Galileo).