PRIX DU GROUPEMENT DES ARTISANS DE ST AIGNAN - COURSE DE HAIES DE SENONNES - Fusil Raffles avec la manière

Courses / 13.07.2018

PRIX DU GROUPEMENT DES ARTISANS DE ST AIGNAN - COURSE DE HAIES DE SENONNES - Fusil Raffles avec la manière

PRIX DU GROUPEMENT DES ARTISANS DE ST AIGNAN - COURSE DE HAIES DE SENONNES

Fusil Raffles avec la manière

Fusil Raffles (Saint des Saints) a laissé une belle impression en s’imposant dans le Prix du Groupement des Artisans de St Aignan-Course de Haies de Senonnes. Le poulain de Simon Munir et Isaac Souede a galopé dans la seconde moitié du peloton avant de refaire des longueurs dans le tournant final pour arriver aisément sur la ligne de tête à l’entrée de la ligne droite. L’animateur Doctor Il Magot (Doctor Dino) s’est accidenté avant de passer l’avant-dernière haie. Fusil Raffles a pris seul l’avantage en dehors, sans être sollicité par son jockey Bertrand Lestrade. Malgré une faute sur la dernière haie, il a su repartir dans la montée finale pour s’imposer brillamment. Le lot semble être de qualité, Fusil Raffles est bien né, il est posé et il a fait belle impression. Nous lui attribuons donc une JDG Jumping Star. Pour rappel, son entraîneur Guillaume Macaire avait débuté Guaduloup (Kapgarde) dans cette épreuve l’an dernier. Venu en troisième position lors du dernier tour, Olympic Flame (Motivator) a conclu deuxième devant Ch’Ti Diamond (Diamond Boy), bonne finisseuse et Katpoli (Poliglote), un peu vert et allant devant. Doctor Il Magot s’est blessé à une jambe sur le plat à l’entrée de la ligne droite alors qu’il allait facilement.

Un fils de Tali des Obeaux. Élevé par Simon Munir et Isaac Souede, Fusil Raffles est un fils de Saint des Saints, étalon au haras d’Étreham et de Tali des Obeaux (Panoramic), deuxième des Prix Sytaj (Listed à l’époque) et Guillaume de Pracomtal (L), lauréate sur les steeple d’Auteuil et d’Enghien et sur les balais palois. Tali des Obeaux avait aussi fini troisième du Prix de l’Avenir (Course A à l’époque). Fusil Raffles est le propre frère d’Eddy’s Raya (Saint des Saints), gagnante à Angoulême. Il s’agit d’une souche Le Gentil, celle de Fabiola IV (Loliondo), passée dans les mains de Nicolas Devilder.

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Saint des Saints

Pharly

Chamisène

Tuneria

FUSIL RAFFLES  (H3)

Rainbow Quest

Panoramic

Immense

Tali des Obeaux

Le Pontet

Alpaga

Danaee II