Vichy booste les régions autour de sa nouvelle Coupe des Fédérations

Courses / 13.07.2018

Vichy booste les régions autour de sa nouvelle Coupe des Fédérations

Vichy booste les régions autour de sa nouvelle Coupe des Fédérations

Pour l’hippodrome de Vichy, nous y sommes : c’est l’heure des festivités et tout est prêt pour accueillir le Festival du Galop 2018, du 16 au 20 juillet. Ce meeting connaît chaque année une vraie réussite et il est devenu l’un des festivals européens les plus populaires.

Le Festival du Galop compte trois Quintés, cinq Listeds et un Groupe 3, le fameux Grand Prix de Vichy. La belle épreuve se disputera le mercredi 18 juillet, accompagnée d’une Garden Party toujours très prisée et d’un feu d’artifice. Mais en marge de ces événements traditionnels, Vichy continue d’innover. Cette année, la Société des courses teste un tout nouveau challenge inter-régional : la Coupe des Fédérations.

Le concept. À Vichy, chaque été, la discipline du trot laisse place au galop. C’est donc elle qui a testé en premier la Coupe des Fédérations. Philippe Bouchara, président de la Société des courses de Vichy, nous a expliqué : « L’idée était de créer une compétition sportive entre les différentes régions de France, pour les stimuler et booster le nombre de partants. Aujourd’hui, il y a des chevaux à l’entraînement sur l’ensemble du territoire français. Il existe donc le vivier de partants nécessaire à la création de ce type de compétition. Le concept est simple : les chevaux à l’entraînement dans les neuf régions de la Fédération nationale se confrontent, engrangent des points dans différentes épreuves et à la fin du Festival, une région est déclarée vainqueur. Pour ce premier essai, c’est le Centre-Est qui s’est illustré. »

Le principe. Pour que le challenge prenne, il fallait des règles très simples. Philippe Bouchara poursuit : « Dans chaque course, chaque région arrivant dans les cinq premiers marque des points : 5 points pour le gagnant, 4 points pour le deuxième, 3 points pour le troisième, 2 points pour le quatrième ou 1 point pour le cinquième. Il y a six courses bonus au galop : le Grand Prix de Vichy et les cinq Listeds dans lesquelles les points sont doublés. Un trophée sera remis en jeu chaque année. Le trophée mère reste à Vichy et l’on remet une réplique au président de la fédération gagnante. »

Intéresser le public. Ce tournoi des régions est également une bonne occasion d’impliquer les spectateurs, de rassembler un public autour d’une région et de créer, pourquoi pas, des clubs de supporters. Cela fait partie des évolutions à venir lors des prochains festivals. Cette année, il fallait d’abord se concentrer sur la phase de test. Philippe Bouchara explique : « Pour que les spectateurs puissent se repérer et identifier les régions, les chevaux pourraient porter un tapis de selle coloré, associé à une région. L’idée également serait d’associer un jeu spécifique à cette compétition, d’en créer un, sur l’hippodrome, avec des cadeaux à gagner. Aujourd’hui, les enjeux pour la filière sont multiples, mais l’un d’entre eux réside dans le fait de faire venir du public aux courses. » Vichy a à cœur de montrer au grand public qu’un hippodrome est agréable, convivial, festif, au milieu de la nature et parfois un peu hors du temps, un endroit où il fait bon vivre.

Vichy surfe sur la vague des réseaux sociaux. La communication événementielle est primordiale pour attirer le public et Vichy se donne les moyens de réussir. Pendant son Festival du trot, elle a mis en ligne sur sa chaîne YouTube des vidéos orientées pronostics et animées par Guillaume Coves. L’expérience sera réitérée au galop la semaine prochaine. En audiences cumulées, l’émission du quatrième jour du Festival du trot a été vue plus de 5.800 fois. Ces vidéos sont relayées sur la page Facebook de l’hippodrome, un compte qui est animé quotidiennement durant l’été et qui rencontre son public avec près de 30.000 personnes touchées et 1.000 commentaires postés, par exemple sur l’affiche du Grand Prix de Vichy.

Pour visionner les émissions du Festival du trot, cliquez ici. [https://www.youtube.com/channel/UCRKj1kOhLSZiNa61bJI1oNg/videos]

Pour consulter le compte Facebook de l’hippodrome de Vichy-Bellerive, cliquez ici. [https://iphone.facebook.com/coursesdevichy/?__tn__=C-R]