Primes à l’éleveur pour les chevaux d’âge : convaincre pour rassembler - Par Philippe Jeanneret  propriétaire-éleveur  vice-président des PP

Élevage / 14.08.2018

Primes à l’éleveur pour les chevaux d’âge : convaincre pour rassembler - Par Philippe Jeanneret propriétaire-éleveur vice-président des PP

Primes à l’éleveur pour les chevaux d’âge : convaincre pour rassembler

par Philippe Jeanneret

propriétaire-éleveur

vice-président des PP

« Il y a quelques semaines, après une large consultation des éleveurs, l’Association PP a saisi les instances de France Galop pour envisager une modification de la décision prise en novembre dernier dans le cadre de l’indispensable réduction des allocations versées au Galop en 2018. Elle supprimait purement et simplement la prime aux éleveurs pour les chevaux de 6ans et plus en plat et 10ans et plus en obstacle (hors Groupes). Cette initiative du Comité des PP a valu à nos représentants une volée de bois vert et Hubert Tassin, le président des PP, a été très vivement critiqué lors d’un Conseil d’administration de France Galop.

Ces derniers jours, par une lettre adressée au président Rothschild puis à travers des tribunes publiées dans Jour de Galop, plusieurs personnalités importantes de la Fédération des éleveurs se sont exprimées dans le même sens, rejoignant notre demande. La branche "Sud-Ouest" de la Fédération des éleveurs qui compte de nombreux adhérents s’est officiellement exprimée dans ce sens.

Nous sommes heureux de voir que le retour à une distribution qui est ressentie comme moins injuste et qui pourrait être plus équitable semble prévaloir. La Fédération des éleveurs est très largement présente au Conseil d’administration de France Galop et mathématiquement, si les membres dirigeants de la Fédération des éleveurs qui siègent à ce conseil et les membres des PP s’expriment ensemble, ils peuvent obtenir gain de cause.

Ensemble, par les voix conjointes de Loïc Malivet, président de la Fédération des éleveurs, et d’Hubert Tassin, nous sommes en mesure de convaincre France Galop d’aménager — à enveloppe égale — le mécanisme des primes pour corriger un dispositif qui n’a pas réuni les acteurs du Galop. La position des PP est claire. Mais c’est seulement ensemble que nous pouvons convaincre. »