Aujourd’hui aux courses - SAINT-CLOUD

Courses / 04.10.2018

Aujourd’hui aux courses - SAINT-CLOUD

13 H 30 • SAINT-CLOUD • QATAR ARABIAN TROPHY DES POULAINS

Gr1 PA - Mâles de 3ans - 2.000m

Marid, l’élève doué doit confirmer

Le Qatar Arabian Trophy des Poulains, la course qui sacre le meilleur 3ans d’Europe, a fait recette et pas moins de dix chevaux, entraînés dans quatre pays différents, seront au départ. Marid (Tm Fred Texas) est un poulain très doué. Sa victoire à Deauville dans l’Al Rayyan Cup - Prix Kesberoy (Gr1 PA), devant une bonne partie des chevaux qu’il retrouve ce vendredi, en atteste. Confié aux mains expertes d’Olivier Peslier, il va devoir confirmer qu’il possède désormais un mental à la hauteur de ses capacités physiques. Deryan (Mahabb), son dauphin à Deauville, aura à cœur de prouver que cette courte défaite n’était qu’un faux pas. Neef (Général), Bel’Izam (Nizam), Shalaa (Dahess) et Sea Bird Al Maury (Mijdadd) vont pour la première fois affronter les chevaux précités. Ils ont le droit d’avoir progressé, à un âge où tout change très vite chez les pur-sang arabes. Trois étrangers ont fait le déplacement. L’italien Winne Tauoy (Dahess) a montré ses limites. Comme toujours, les chevaux du Batave Gerard Zoetelief sont difficiles à situer avant leurs premiers pas en France. On ne peut donc écarter Probat T (Af Albahar) par avance. Enfin Sahm Al Khalediah (Nayef Al Khalidiah) arrive avec trois victoires acquises en Pologne où le niveau est bien plus faible qu’en France. Mais il est expérimenté et son pedigree est très bon. À lui de prouver qu’il a le niveau pour courir à l’international.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2017 : Rajeh (F. Rohaut). 2016 : Motrag (T. Fourcy). 2015 : Muraaqib (F. Rohaut). 2014 : Al Mouwaffak (T. Fourcy). 2013 : Chaddad (F.-H. Graffard).

14 H • SAINT-CLOUD • QATAR ARABIAN TROPHY DES POULICHES

Gr1 PA - Femelles de 3ans - 2.000m

Baseel, une invincibilité à conserver

On ne peut pas reprocher grand-chose à Baseel (Munjiz). Invaincue en trois sorties, dont deux Groupes, elle a déjà dominé bon nombre des concurrentes au départ du Qatar Arabian Trophy des Pouliches, dont Maraasem (Akim De Ducor), Fortuna Al Maury (No Risk Al Maury) et Bayan (Munjiz). Très sérieuse, elle a également dû se montrer tenace en dernier lieu pour remporter le Prix Nevada II (Gr3 PA). Vendredi, dans la meilleure course pour pouliches pur-sang arabes d’Europe, elle devra donc prouver que sa volonté de gagner est restée intacte après cette longue lutte à La Teste-de-Buch. On connaît par ailleurs la réussite de Xavier Thomas-Demeaulte avec les femelles pur-sang arabes et anglo-arabes.

Le handicapeur de France Galop a attribué une valeur 49 à Adiba (Burning Sand), soit une unité de moins que la favorite logique. Elle reste sur un succès facile dans un maiden et va monter quatre étages d’un coup. Après avoir affronté les meilleurs mâles, Mashael (Séraphin du Paon) revient face aux seules femelles. Thomas Fourcy présente deux pouliches peu expérimentées, Douhha Al Cham (Azadi) et Al Haffanah (Amer), impressionnante pour ses premiers pas et remarquablement bien née. Awasef Al Khalediah (Nayef Al Khalidiah) nous vient de Pologne, ce qui, sur le papier, la place en-dessous du niveau des françaises.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2017 : Easter de Faust (Mme J.-F. Bernard). 2016 : Samaa (A. de Mieulle). 2015 : Mabrooka (D. Guillemin). 2014 : Al Fahda (T. Fourcy). 2013 : Loraa (J.-F. Bernard).

14 H 35 • SAINT-CLOUD • PRIX MATCHEM

L - 3ans - 1.400m

Spaday sur sa forme

Deuxième du Qatar Prix du Pin (Gr3) en dernier lieu, Spaday (Exceed and Excel) a déjà gagné à ce niveau et pourrait bien décrocher une deuxième victoire black type. Son rival le plus sérieux semble être Mythical Magic (Iffraaj). Lauréat du Prix François Boutin (L) et placé de Groupe à 2ans, il vient de conclure deuxième du Prix Millkom (L) pour sa rentrée, après onze mois d’absence. André Fabre délègue deux concurrents : Vanbrugh (First Defence) et Deemster (Invincible Spirit). Le premier cité vient d’échouer dans le Prix de Meautry Barrière (Gr3), mais il revient dans une catégorie où il s’est déjà bien comporté, puisqu’il s’était classé deuxième du Qatar Prix Kistena (L) cet été. Quant à Deemster, il n’a plus été revu depuis sa septième et dernière place dans le Prix Paul de Moussac Longines (Gr3). Vainqueur du Prix du Pont-Neuf (L) au printemps, il revient sur une distance plus courte ce vendredi.

Les quatre poulains précités devraient logiquement prendre part à l’arrivée, mais ils devront se méfier de leurs autres concurrents, et notamment du "FR" Tour to Paris (Fuissé). Entraîné par Sandor Ribarszki, ce poulain est invaincu en huit sorties en Hongrie et va effectuer ses premiers pas en compétition sur notre sol.

15 H 05 • SAINT-CLOUD • PRIX THOMAS BRYON - JOCKEY CLUB DE TURQUIE

Gr3 - 2ans - 1.400m

Pure Zen peut regarder les mâles dans les yeux

Cinq jeunes pousses seront au départ de ce Prix Thomas Bryon - Jockey Club de Turquie (Gr3). Entraînée par Myriam Bollack-Badel, Pure Zen (Zoffany) a déjà battu les mâles dans le Prix François Boutin (L) et revient sur un parcours sur lequel elle s’est imposée pour ses débuts. Elle va devoir affronter Écolo (Invincible Spirit), qui a conclu troisième, tout près, de The Black Album (Wootton Basset) dans le Prix La Rochette (Gr3). Ce représentant de Wertheimer & Frère est sur la montante et pourrait bien donner du fil à retordre à la pouliche. Supplémentée par son entourage, East (Frankel) s’est imposée lors de son unique sortie sur l’hippodrome d'Hamilton. Elle devançait ce jour-là un pensionnaire de Karl Burke qui avait déjà gagné et il faudra s’en méfier. Le régulier Dubai Dominion (Pivotal) vient d’être battu par un bon poulain dans les Weatherbys Global Stallions App Flying Scotsman Stakes (L), à Doncaster, et il pourrait bien lui aussi décrocher une première victoire black type ce vendredi. Enfin, Pia Brandt délègue Pretty Boy (Siyouni), qui vient d’ouvrir son palmarès facilement à Chantilly, pour sa deuxième sortie.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2017 : Sacred Life (S. Wattel). 2016 : Mate Story (D. Smaga). 2015 : Candide (A. Fabre). 2014 : Alea Iacta (A. Fabre). 2013 : Earnshaw (A. Fabre).

15 H 40 • SAINT-CLOUD • PRIX DAHLIA - FONDS EUROPÉEN DE L’ÉLEVAGE

L - 4ans et plus - 2.000m

Gaining dans son jardin

Gaining (American Post) a remporté les deux victoires de sa carrière à Saint-Cloud, s’imposant notamment dans le Prix Solitude (L) à 3ans. Elle devrait pouvoir renouer avec le succès dans ce Prix Dahlia - Fonds Européen de l’Élevage (L), d’autant plus qu’elle dépend d’un entraînement en grande forme, à savoir celui d'Henri-François Devin. Face à elle, il y a Haggle (Pivotal), qui a remporté le Prix Fille de l’Air (Gr3) en 2017. Cette dernière n’a guère brillé cette année en trois sorties, mais elle pourrait être dangereuse si elle décidait de montrer son meilleur visage. Placée de Listed en Angleterre, Stage Name (Famous Name) va effectuer sa première sortie sur notre sol. Quatrième du Grand Prix de Fontainebleau - Fonds Européen de l’Élevage (L), Garopaba (Pour Moi) a déjà prouvé son aptitude à l’hippodrome de Saint-Cloud et peut prendre part à l’arrivée. Placée de Groupe outre-Rhin, l’allemande Diana Storm (Soldier Hollow) a déjà bien fait chez nous, se classant notamment deuxième du Prix Zarkava - Fonds Européen de l’Élevage (L).

16 H 10 • SAINT-CLOUD • PRIX SCARAMOUCHE

L - 3ans et plus - 2.800m

Tamelly le mérite

Neuf stayers vont s’affronter dans ce Prix Scaramouche (L). Tamelly (New Approach) vient de s’imposer sur ce parcours et est en mesure de pouvoir remporter sa première Listed, lui qui a déjà pris de nombreuses places à ce niveau. Il devra tout de même se méfier d’Against Rules (Aussie Rules). Cette pensionnaire de Stéphane Wattel reste sur deux tentatives infructueuses au niveau supérieur, mais elle avait gagné les Prix de la Porte de Madrid et Denisy (Ls) en début d’année. Aljezeera (Frankel) a triomphé sur ce parcours au mois de mai et elle possède elle aussi une première chance. Gagnant du Prix Bedel (L) au printemps, Time Shanakill (Lord Shanakill) va découvrir la distance des 2.800m. Supplémentée par son entourage, Mint Julep (Mastercraftsman) vient de conclure troisième du Prix des Tourelles - Fonds Européen de l’Élevage (L) et elle aura son mot à dire pour les places. Quant à Saunter (Myboycharlie), il a montré des moyens et devrait bien se défendre.