PRIX CHARLES LAFFITTE (L) - Ligne d’Or tient enfin sa Listed

Courses / 08.10.2018

PRIX CHARLES LAFFITTE (L) - Ligne d’Or tient enfin sa Listed

PRIX CHARLES LAFFITTE (L)

Ligne d’Or tient enfin sa Listed

Battue d’une encolure dans le Prix de Liancourt (L) le mois dernier, Ligne d’Or (Dansili) a enfin réussi à décrocher sa première victoire black type à l’issue de ce Prix Charles Laffitte (L). La représentante de Ballymore Thoroughbred Ltd a longtemps galopé en quatrième position dans le sillage d’Impertinente (Redoute’s Choice). Cadencée par son jockey dans le tournant final, Ligne d’Or a accéléré en progression au centre du peloton. Elle s’est retrouvée à la lutte avec Palmyre (Dansili) qui est passée à l’attaque à son extérieur, et elle a réussi à prendre l’avantage dans les derniers mètres seulement. La pensionnaire de Henri-François Devin échoue donc d’une demi-longueur pour la victoire, tandis que Tosen Gift (Lope de Vega) conclut troisième un peu plus loin, précédant Impertinente et Lolldaiga (Teofilo). Pour l’anecdote, cette dernière n’est autre que la cousine de… Ligne d’Or !

Une pouliche qui fait toutes ses courses. Gagnante pour ses débuts clodoaldiens au mois de juin, Ligne d’Or avait ensuite conclu quatrième du Prix de Thiberville (L). Elle avait aussi tenté sa chance au niveau Groupe, se classant quatrième du Prix Minerve (Gr3) avant d’échouer de peu dans le Prix de Liancourt. Pierre-Charles Boudot, jockey de la lauréate, a déclaré au micro d’Equidia : « Nous avions un bon numéro et il faut patienter un petit peu avec elle, sans être trop loin non plus. C’est ce que nous avons fait aujourd’hui. Quand je lui ai demandé d’accélérer, elle est venue en progression. Elle a montré un peu de tenue dans son accélération et elle est allée jusqu’au bout assez facilement. Un terrain plus souple ne serait peut-être pas sa tasse de thé, mais la piste aujourd’hui était relativement neuve, donc cela n’a pas posé de problème. Elle a gagné plaisamment sa Listed et c’est une pouliche qui fait toutes ses courses. Elle sera peut-être capable de gagner son Groupe. »

Une nièce de Loup Breton. Élevée par Dayton Investments Ltd, Ligne d’Or est une fille de Dansili (Danehill) et de Louve Nationale (Galileo), gagnante d’une course B à Longchamp et cinquième du Prix de la Seine (L), dont elle est le premier produit. Son frère par Lope de Vega (Shamardal) sera présenté par Stauffenberg Bloodstock aux ventes de yearlings d’octobre chez Tattersalls.

Louve Nationale est la propre sœur de Lil’Wing, gagnante du Prix de Flore (Gr3). Elle est aussi la sœur de l’étalon Loup Breton (Anabaa), lauréat des San Marcos Stakes, du Prix d’Harcourt (Grs2) et du Prix Daphnis (Gr3), deuxième du Prix Ganay et troisième du Prix d’Ispahan et des Woodford Reserve Turf Classic Stakes (Grs1). Cette fratrie comprend également Louve Royale (Peintre Célèbre), gagnante de Listed et placée de Gr3 aux États-Unis, Louve Rare (Rock of Gibraltar), deuxième du Prix Charles Laffitte (L), Louve des Rêves (Sadler’s Wells), deuxième du Prix Solitude (L), et L’Île aux Loups (Rock of Gibraltar), deuxième du Prix Isola Bella (L).

La deuxième mère, Louve (Irish River), a remporté le Prix de Flore (Gr3). C’est la sœur de deux vainqueurs de Gr1 devenus étalons : Loup Sauvage et Loup Solitaire. La troisième mère, Louveterie, a remporté le Prix Vanteaux (Gr3) et s’est classée deuxième des Prix de Diane et Saint-Alary (Grs1).

Danzig

Danehill

Razyana

Dansili

Kahyasi

Hasili

Kerali

LIGNE D’OR (F3)

Sadler’s Wells

Galileo

Urban Sea

Louve Nationale

Irish River

Louve

Louveterie