PRIX NORTHERNTOWN - Sainte Gaya maîtrise son sujet pour ses débuts en steeple

Courses / 02.10.2018

PRIX NORTHERNTOWN - Sainte Gaya maîtrise son sujet pour ses débuts en steeple

COMPIÈGNE, MARDI

Sainte Gaya (Muhtathir) a débuté victorieusement sur le steeple à l’occasion du Prix Northerntown, lequel commémorait le souvenir d’un crack d’Enghien qui portait les couleurs Wertheimer. Elle a ainsi imité la regrettée D’Vina ** (Smadoun), qui avait gagné ce steeple à conditions. Vite bien placée, Sainte Gaya s’est retrouvée devant au passage du talus des tribunes. Sérieuse et appliquée sur ses obstacles, elle a contrôlé la course. Entre les deux dernières haies, Équemauville (Saint des Saints) s’est rapproché à son intérieur avec des ressources. Il a donné l’impression de pouvoir l’emporter, mais, en selle sur Sainte Gaya, Wilfrid Denuault n’a pas bougé. Et lorsqu’il l’a fait, la pouliche de Gemini Stud a accéléré pour contrer Équemauville. Puis elle a bien prolongé son effort pour prendre une demi-longueur d’avance à deux cents mètres du but et creusé l’écart avec Équemauville pour l’emporter. À l’instar de D’Vina l’an dernier, Sainte Gaya devrait revenir en haies. Son entraîneur, David Cottin, nous a dit : « Elle avait montré de belles choses l’an dernier, puis elle avait eu une tendinite. Tout est rentré dans l’ordre et ses jambes sont parfaites. Elle s’est épaissie. Elle sautait très bien le steeple et le terrain lourd ne lui posera pas problème. Nous pourrions aller sur un Groupe face aux poulains [le Prix Pierre de Lassus (Gr3), ndlr] et si elle fait une bonne performance, nous pourrions viser le Prix André Michel (Gr3, 25/11) qui serait un bel objectif pour elle. » Sainte Gaya est donc restée invaincue en deux sorties pour David Cottin et Gemini Stud après son achat à réclamer. Équemauville a fini deuxième, précédant Étourneau (Youmzain) et Grand Banks (Hurricane Run).

La nièce de Dos Santos **. Coélevée par Jean-André Quesny et l’écurie Madame Patrick Papot, Sainte Gaya est une fille de Muhtathir, étalon au haras du Mézeray, et d’Une Sainte (Ungaro), invaincue en deux sorties sur les haies pour les couleurs Papot et l’entraînement Macaire. Quatre de ses cinq produits ayant couru ont gagné, dont French Girl ** (Poliglote), placée à Auteuil et gagnante sur le steeple de Pau. Sainte Gaya est la nièce de Dos Santos ** (Smadoun), vainqueur du Prix Hypothèse (Gr3) et quatrième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1), mais aussi de Prince Tatane (Agent Bleu), lauréat de dix de ses dix-huit sorties, notamment du Grand Steeple-Chase de Craon (L).

 

 

 

Diesis

 

 

Elmaamul

 

 

 

 

Modena

 

Muhtathir

 

 

 

 

 

Al Nasr

 

 

Majmu

 

 

 

 

Affirmative Fable

SAINTE GAYA (F4)

 

 

 

 

 

 

Goofalik

 

 

Ungaro

 

 

 

 

Ustina

 

Une Sainte

 

 

 

 

 

Sainte Cyrien

 

 

Sainte Astrid

 

 

 

 

Maniysa