De bonnes nouvelles en provenance d’Italie pour Anodin

International / 25.11.2018

De bonnes nouvelles en provenance d’Italie pour Anodin

L’étalon du haras de Quesnay Anodin (Anabaa) a eu son 17e gagnant ce dimanche à Pise, avec la pouliche Boule de Noël (Anodin) qui s’est imposée avec beaucoup de courage dans le Prix Pietro Maffi. Il s’agit d’une bonne course pour inédites sur 1.600m et elle toujours très attendue par les professionnels locaux. La pensionnaire d’Antonio Marcialis a pris l’avantage à 200m du poteau et a résisté à la bonne fin de course de Star Fruit (Helmet). La pouliche est une élève de la Scuderia Dei Tre, un petit éleveur italien qui a un vrai sixième sens pour dénicher les bons étalons français lors de leur première saison. Il avait envoyé la mère de Boule de Noël, la bonne Balilla (Northern Flagship), à Siyouni (Pivotal) quand l’étalon de Son Altesse l’Aga Khan faisait ses débuts en 2011. C’est ainsi qu’il a sorti Bewitched (Siyouni). Antonio Marcialis a acheté Boule de Noël, qui court sous la casaque de sa fille Elisabetta, pour 8.000 € à la vente SGA.