Le mot de la fin - Partants

Le Mot de la Fin / 26.11.2018

Le mot de la fin - Partants

La règle dit que plus une course a de partants, plus elle attire les enjeux. De ce point de vue, cette journée du 26 novembre 2018 ne devrait pas rester dans les annales des courses britanniques. Trois réunions d’obstacle se tenaient en Grande-Bretagne : Ludlow, avec sept courses, Musselburgh, avec six courses, et Kempton Park, avec six courses. Sur l’ensemble de ces réunions, la moyenne de partants par course est de 6,6 ! Le terrain annoncé bon a, peut-être, découragé les professionnels de courir… Ou alors c’est un problème de programme. Il n’est pas rare de voir des courses très peu fournies dans les épreuves d’obstacle anglo-irlandaises "normales", là où les grandes épreuves du Festival de Cheltenham attirent beaucoup de partants.

La réunion de Kempton, hippodrome qui a été un temps menacé de fermeture, a particulièrement souffert. La moyenne de partants par course est de… 5,5. La journée a commencé par un Novices Hurdle avec… deux concurrents, la faute à un non-partant dans la matinée. Un Beginners Chase a suivi, avec trois partants. Puis la belle épreuve de la journée, l’OLBG Mares’ Hurdle (L), réunissait quatre chevaux. L’une des raisons invoquées pour la fermeture de Kempton Park était notamment que, sauf lors du Boxing Day, il était particulièrement peu fréquenté par le public… Ce lundi, c’est aussi les chevaux qui l’ont boudé. Une levée de boucliers avait eu lieu à l’annonce de la possible fermeture du lieu, qui devait être rasé pour permettre de construire des logements. Kempton reste un lieu sacré : c’est là-bas que sont enterrées les cendres des cracks Desert Orchid et Kauto Star.