AUJOURD’HUI AUX COURSES - DEAUVILLE

Courses / 14.12.2018

AUJOURD’HUI AUX COURSES - DEAUVILLE

12 H 50 • DEAUVILLE • PRIX DU GRAND CHESNAY

Inédits - 2ans - 1.900m

Les débuts d’un fils de Latice

Parmi les seize mâles débutant à Deauville dans le Prix du Grand Chesnay (Inédits), Deacon (Dansili) sort du lot, en raison de son pedigree. Il n’est autre que le fils de Latice (Inchinor), qui a notamment remporté les Prix de Condé et Vanteaux (Gr3) et s’est illustrée dans le Prix de Diane Hermès (Gr1) avant d’être exportée à la fin de son année de 3ans aux États-Unis. Elle est aussi la mère de Fencing (Street Cry), troisième du Racing Post Trophy (Gr1), entre autres. Nous regarderons également les débuts de Trouville (Le Havre), fils de Dont Teutch (Country Reel), gagnante des Prix des Rêves d’Or - Jacques Bouchara (L) à Vichy avant de se classer troisième du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2). Pour la même casaque, celle de Gérard Augustin-Normand, Camprond (Lope de Vega) fera également ses premiers pas ce samedi. Il s’agit d’un fils de Bernières (Montjeu), gagnante du Prix des Tourelles (L) devant une certaine Solemia (Poliglote). Enfin, Weltruhm (Excelebration) est le premier produit d’une placée de Gr2 en Allemagne.

14 H 20 • DEAUVILLE • PRIX DE LA GAGNERIE

Inédites - 2ans - 1.900m

Une nièce de Germance sera en piste

Seize femelles feront leurs débuts dans le Prix de la Gagnerie (Inédites) ce samedi. Il faudra surveiller Back in Town (Slickly), sœur de Out of Town (Kentucky Dynamite), deuxième du Prix Rose de Mai et du Derby du Languedoc (Ls). Leur mère, Beynotown (Authorized), est la sœur de Germance (Silver Hawk), gagnante des Prix Pénélope et de la Nonette (Grs3) et du Montjeu Coolmore Prix Saint-Alary (Gr1). Elle avait aussi pris la deuxième place du Prix de Diane Hermès (Gr1). Face à cette pouliche en vue, nous remarquerons la candidature de Persona (Kendargent), petite-fille de Porlezza (Sicyos), qui a notamment gagné le Prix Maurice de Gheest (Gr1). Orglandes (Le Havre) est elle aussi une petite-fille de gagnante de Groupe. En effet, sa deuxième mère, Moiava (Bering), avait remporté le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2) de deux longueurs en terrain très lourd.

14 H 50 • DEAUVILLE • PRIX DES SABLONNETS

Listed - 2ans - 1.500m

Strings of Life devra faire attention aux étrangers

L’édition 2018 du Prix des Sablonnets (L), qui se dispute désormais à Deauville, s’avère assez ouverte. Strings of Life (Slade Power) vient de s’imposer dans une Classe 1 à Deauville à la fin du mois de novembre. Quelque peu rallongée, elle peut confirmer sa progression, elle qui avait déjà conclu deuxième à ce niveau à Newmarket. Proche troisième du bon Price Range (First Defence) sur ce parcours des 1.500m P.S.F., Eagleway (Sakhee’s Secret) a les moyens de s’imposer ce samedi. Régulier, Droit de Parole (Toronado) retrouvera Strings of Life dans cette Listed, lui qui reste sur une troisième place dans le Prix Grey Dawn (Classe 1), remporté par le représentant de Godolphin. Les candidatures étrangères sont intéressantes. Ralph Beckett effectue le déplacement avec Feliciana de Vega (Lope de Vega). Cette pouliche ne compte qu’une sortie. En effet, elle a dominé ses adversaires pour ses débuts à Newmarket début novembre. Enfin, Hugo Palmer présentera Ours Puissant (Kodiac), qui reste sur une deuxième place à Kempton Park sur la distance de 1.600m après avoir remporté son maiden sur la même piste début octobre.

15 H 30 • DEAUVILLE • PRIX LUTHIER

Listed - 3ans - 1.500m

Could It Be Love peut être dangereuse

Aidan O’Brien présente deux pouliches au départ du Prix Luthier (L), ce samedi à Deauville. Il s’agit de Could It Be Love (War Front) et de Snowflakes (Galileo). La première n’est autre que la dauphine d’Alpha Centauri (Mastercraftsman) dans les 1.000 Guinées irlandaises (Gr1). Could It Be Love s’est ensuite placée de Gr3 mais n’a pas repassé le poteau en tête depuis le mois d’avril et sa victoire de maiden. Le pensionnaire de Jamie Osborne, Hathal (Speightstown), reste sur une proche deuxième place dans une Listed sur 1.600m à Kempton Park. Meilleure valeur du lot ce samedi (49), il pourrait prendre sa revanche et ouvrir son palmarès en cette fin de saison 2018. Raccourci dans ce Prix Luthier (L), Lucky Team (Namid) vient de conclure troisième du Prix Lyphard (L) de Trais Fluors (Dansili). Marianafoot (Footstepsinthesand) n’a jamais vraiment déçu. Il a remporté ses deux sorties à 2ans et s’est montré régulier cette année. Il s’est classé troisième à une courte encolure de Vanbrugh (First Defence) dans le Qatar Prix Kistena (L), lui-même à une courte tête du vainqueur, Teckwin (French Fifteen).