AUJOURD’HUI AUX COURSES - PAU

Courses / 05.12.2018

AUJOURD’HUI AUX COURSES - PAU

12 H 25 • PAU • PRIX COMTE DE SAINT-CRICQ

Haies - 5ans et plus - 3.800m

Solonder face à trois princes de Pau

Le Prix Comte de Saint-Cricq permet aux prétendants au prochain Prix Max de Ginestet - Grande Course de Haies de Pau (L) d’entamer le meeting de Pau. Ils sont cinq au départ mais il y a de bons chevaux. Solonder (Solon) arrive sur cette épreuve avec deux courses dans les jambes cet automne. Gagnant du Prix Hunorisk, il a ensuite été arrêté dans le Prix Léon-Olry-Roederer (Gr2), mené tambour battant par Galop Marin (Black Sam Bellamy). Le terrain pénible ne l’a pas aidé et il faut le revoir ce jeudi.

Face à lui, il y a deux rentrants qui adorent Pau. Forthing (Barastraight) n’a pas été revu depuis la Grande Course de Haies de Pau 2018, tout comme Monsamou (Bienamado). Forthing est à suivre d’emblée en ce début de meeting. Monsamou a la qualité nécessaire pour l’emporter, mais le terrain ne sera certainement pas encore assez lourd à son goût. Argentier (High Rock) réalise aussi ses meilleures valeurs à Pau et peut frapper d’emblée, même si ses dernières sorties en région parisienne ne sont pas bonnes. Il devra aussi rendre du poids à ses adversaires. Fauburg Rosetgri (Sageburg) n’est pas facile à situer dans cette épreuve. Il est plus connu en steeple et découvre Pau.

12 H 55 • PAU • PRIX JEAN D’ARISTE

Haies - 3ans - 3.500m

Pau dans les gènes de Lateranito

Ils sont seize à débuter sur les obstacles dans le Prix Jean d’Ariste, dont neuf poulains complètement inédits. Parmi eux, on trouve le nom de Lateranito (Martaline), représentant de Magalen Bryant entraîné par David Cottin. Il est le premier produit de La Garde Royale (Kapgarde), laquelle avait débuté à Pau sous la selle de David Cottin et avait notamment pris la troisième place d’un Prix La Périchole (Gr3) ensuite. La Garde Royale est une sœur de Laterano (Saint des Saints), que montait aussi David Cottin, bien connu de Pau à Auteuil. Représentant de la famille Papot, Palmer Hotel (Poliglote) est un fils de Joly Nelsa (Brier Creek), double lauréate de Listed sur les haies. Fellow Mag (Gris de Gris) est issu d’une sœur d’Indien Bleu (Épervier Bleu).

Dans les poulains ayant déjà couru en plat, François Nicolle présente Mister Jo (High Chaparral), qui a montré des moyens en plat et notamment en terrain lourd. Duc de Méran (Nathaniel), entraîné par Hector de Lageneste, est le seul élément au départ déjà gagnant, puisqu’il a remporté deux épreuves à réclamer.

14 H 05 • PAU • PRIX DE MONTPEZAT

Haies - 3ans - Femelles - 3.500m

Lady Linda contre le poids

Lady Linda (Linda’s Lad) arrive sur ce Prix de Montpezat forte de son récent succès à Fontainebleau. La pensionnaire de Guillaume Macaire compte deux victoires en quatre sorties et devra rendre du poids à ses adversaires. Amour du Mathan (Saint des Saints), expérimentée et régulière, a son mot à dire, tout comme Qualibella (Sageburg), gagnante pour ses débuts puis cinquième du Prix d’Iéna (L). C’est une grande rentrée mais il faudra la suivre. Castanella (Martaline) reste sur une deuxième place pour sa rentrée, à Fontainebleau, et peut bien faire.