CASPIAN CAVIAR GOLD CUP HANDICAP CHASE (GR3) - Frodon de plus en plus haut

International / 15.12.2018

CASPIAN CAVIAR GOLD CUP HANDICAP CHASE (GR3) - Frodon de plus en plus haut

CASPIAN CAVIAR GOLD CUP HANDICAP CHASE (GR3)

Frodon de plus en plus haut

L’élève de Philippe Gasdoue, Frodon (Nickname), ne cesse de progresser depuis son arrivée dans les boxes de Paul Nicholls en Angleterre. Samedi à Cheltenham, il est devenu le deuxième cheval de l’histoire, après un autre french bred entraîné par le même professionnel, Poquelin (Lahint), à gagner deux fois le Caspian Caviar Gold Cup Handicap Chase (Gr3), l’un des plus gros handicaps du programme britannique. La pluie tombée à Prestbury Park ce samedi lui a permis de bénéficier d’une piste plus souple que prévu, comme il les aime. Rapidement aux avant-postes, il a mené le peloton tout au long des 4.100m du parcours. Baron Alco (Dom Alco) lui a mis la pression une bonne partie de la course, mais il a fait plusieurs fautes et a lâché prise à la sortie du tournant final, concluant quatrième. Fidèle jockey de Frodon, Bryony Frost a encore monté une belle course. Elle a temporisé et n’a demandé à son partenaire d’accélérer que sur le plat. Frodon s’est exécuté et il a repoussé les attaques pour l’emporter brillamment sous le top weight. L’élevage français a signé le jumelé dans ce Gr3 puisque l’élève d’Hervé d’Armaillé, Cépage (Saddler Maker), a terminé deuxième. Attentiste au centre du peloton, il s’est rapproché dangereusement dans le tournant final, mais il a mal négocié l’avant-dernier fence et a dû se contenter de la deuxième place. Guitar Pete (Dark Angel) a bien conclu pour venir prendre la troisième place. Gagnant de trois très gros handicaps, dont un à 4ans, Frodon a aussi remporté le Old Roan Chase (Gr2). Désormais, il n’aura plus le choix, il lui faudra affronter les meilleurs ou aller sur le Grand National de Liverpool (Gr3).

Ascot et Cheltenham à suivre. Par un froid terrible et un vent à décorner les bœufs qui en auraient découragé beaucoup chez nous, Bryony Frost a donc monté son Frodon à la perfection. En effet, Frodon lui appartient un peu dans son cœur. Au fil des courses, la jeune femme a noué une relation spéciale avec son partenaire. Elle a déclaré : « C’est comme s’il avait des ailes invisibles. C’est Pégase pour moi ! Il est tellement courageux… » De son côté, Paul Nicholls a ajouté : « C’est un cheval incroyable ! Sa progression a été spectaculaire. Il n’est pas très grand, mais il est brillant. Il a mérité de monter les échelons maintenant. Il pourrait aller sur l’Ascot Chase (Gr1) avant de penser au Ryanair Chase (Gr1). »

Un début de carrière chez Guillaume Macaire sous les couleurs Montauban. Frodon compte des performances qui parlent pour lui. À 4ans, il avait déjà réussi à gagner l’un des gros handicaps les plus courus du programme anglais, le Caspian Gold Cup Handicap Chase (Gr3), face aux vieux chevaux. Toujours à Cheltenham, l’ex-pensionnaire de Guillaume Macaire avait enlevé une autre course du même acabit, le Crest Nicholson Handicap Chase (Gr3), de dix-sept longueurs... En France, Frodon a débuté chez Guillaume Macaire, gagnant le Prix Grandak sous les couleurs Montauban, avant de finir cinquième du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) et quatrième du Prix Congress (Gr2) avant d’être vendu.

Le neveu de Medermit. Frodon est un fils de Nickname et de Miss Country (Country Reel), lauréate sur les haies de Saint-Brieuc. Il est le frère de Tidjy (Slickly), gagnante sur les balais de Fontainebleau et le neveu de Medermit (Medaaly), lauréat de quatre Groupes dont le Scilly Isles Novices’Chase (Gr1).

CASPIAN CAVIER GOLD CUP HANDICAP CHASE

Gr3 - Handicap - Steeple-Chase - 5ans et plus - 4.000m – 130.000 £

1er FRODON (H6) Bryony Frost

(Nickname & Miss Country, par Country Reel)

Pr. : P. Vogt & I. Fogg

Él. : P. Gasdoue

Entr. : P. Nicholls

2e CEPAGE (H6) Charlie Deutsch

(Saddler Maker & Sience Fiction, par Dom Alco)

Pr. : The Bellamy Partnership

Él. : H. d’Armaillé

Entr. : V. Williams

3e GUITAR PETE (H8) Ryan Day

(Dark Angel & Innishmore, par Lear Fan)

Pr. : Mme P. Sloan

Él. : P. Burke

Entr. : N. Richards

Écarts : 1L1/4, 15L (12 partants) Temps : 5’11’’70

ALBERT BARTLETT NOVICES’HURDLE (GR2)

Rockpoint, avec un petit accent français

Rockpoint (Shirocco) a gagné plaisamment le premier Groupe de sa carrière dans le Albert Bartlett Novices’Hurdle (Gr2). Ce cheval n’est pas un french bred, mais il est issu d’une mère française, Tinagoodnight (Sleeping Car), gagnante en plat à Clairefontaine avant sa vente en Angleterre où elle s’est imposée sur les claies de Kempton. Cette ancienne pensionnaire de François-Xavier de Chevigny a déjà produit Santini (Milan), lauréat du Sefton Novices’Hurdle (Gr1) à Aintree et du John Francome Novices’Chase (Gr2) pour ses débuts en steeple. Cette saison, Santini va suivre la voie des Groupes pour les steeple-chasers novices sur les trois miles. Son frère, Rockpoint, va faire de même, mais sur les claies. Très doué sur l’obstacle, Rockpoint a gagné du terrain sur ses rivaux rien qu’en sautant. Après avoir évolué derrière les leaders, il a pris les commandes dans le tournant final et a résisté aux attaques très sûrement, sans avoir une course dure. Lui aussi issu d’une mère française, Lisnagar Oscar (Oscar) a terminé deuxième devant Rocco (Shantou). Rockpoint porte les mêmes couleurs, celles de John et Heather Snook, que son compagnon d’entraînement Thistlecrack (Kayf Tara), lauréat du King George VI Chase (Gr1) et du World Hurdle (Gr1). Son jockey Tom Scudamore a avoué qu’il ne faisait que progresser. Il le fallait pour qu’il l’emporte ce samedi, car il n’avait rien montré de concret auparavant.

ALBERT BARTLETT NOVICES’HURDLE

Gr2 - Claies - 4ans et plus - 4.800m – 30.000 £

1er ROCKPOINT (H5) Tom Scudamore

(Shirocco & Tinagoodnight, par Sleeping Car)

Pr. : J. & H. Snook

Él. : R. Kelvin-Hughes

Entr. : C. Tizzard

2e LISNAGAR OSCAR (H5) Jeremy McGrath

3e ROCCO (H5) Sam Twiston-Davies

Écarts : 2L3/4, 3L (8 partants) Temps : 6’12’’00

INTERNATIONAL HURDLE (GR2)

Retour gagnant sur les claies pour Brain Power

Troisième du Punchestown Champion Novice Hurdle (Gr1) 2016, Brain Power (Kalanisi) a ensuite évolué en steeple où il a rapidement été confronté à l’élite et n’a pas confirmé. Pour sa deuxième sortie de la saison, son entraîneur Nicky Henderson a donc décidé de le remettre sur les claies. Bien lui en a pris puisque Brain Power s’est imposé facilement. Après avoir patienté en cinquième position, il a fait mouvement après le passage devant les tribunes pour venir troisième sur la main. À l’entrée de la ligne droite, il s’est assuré l’avantage et n’a plus été inquiété par ses rivaux. Il pourrait maintenant s’orienter vers le Champion Hurdle (Gr1) dans lequel il retrouverait son compagnon d’entraînement Buveur d’Air (Crillon), qui lui aussi avait fait des incursions en steeple avant de revenir sur les claies. Silver Streak (Dark Angel) a conclu deuxième devant Western Ryder (Westerner), lequel a longuement attendu en dernière position. We Have a Dream (Martaline) a déçu en concluant quatrième après avoir galopé dans la seconde moitié du peloton. Ce Gr2 a eu une saveur particulière puisque le populaire The New One (King’s Theatre) y a réalisé la dernière sortie de sa carrière. Vainqueur de 20 de ses 40 sorties, dont 11 Groupes, parmi lesquels le Neptune Investment Management Novices’Hurdle (Gr1) et le Aintree Hurdle (Gr1), il a dû être arrêté devant la dernière claie. Il a conclu sa carrière avec plus d’un million de livres de gains.

INTERNATIONAL HURDLE

Gr2 – Claies – 4ans et plus – 3.300m – 140.000 £

1er BRAIN POWER (H7) Nico de Boinville

(Kalanisi & Blonde Ambition, par Old Vic)

Pr. : M. Buckley

Él. : D. Harvey

Entr. : N. Henderson

2e SILVER STREAK (H5) Barry Geraghty

3e WESTERN RYDER (H6) Richard Johnson

Écarts : 1L3/4, 2L1/4 (8 partants) Temps : 4’05’’10

Fanfan du Seuil deuxième pour sa découverte de Cheltenham

Pour sa première tentative à Cheltenham, après un succès à Exeter, Fanfan du Seuil (Racinger) a conclu deuxième du JCB Triumph Trial Juvenile Hurdle. Attentiste dans la seconde moitié du peloton, il a fait mouvement à l’amorce du long tournant final. L’ex-pensionnaire de Mickaël Seror a pris l’avantage à 200 mètres du but, tout en se montrant un peu vert. Il a fait illusion, mais n’a pu contrer l’excellent retour de Nelson River (Mount Nelson), qui a terminé fort en pleine piste pour venir souffler la victoire à Fanfan du Seuil. Nelson River a fait un truc ce samedi, restant invaincu en deux sorties sur les claies après une carrière en plat. Mais il faudra faire encore mieux s’il veut avoir une chance dans le Triumph Hurdle (Gr1). Fanfan du Seuil a conclu deuxième devant l’animateur Katpoli (Poliglote), allant et brutal dans ses sauts.