DIXIÈME ÉDITION DES JDG AWARDS - L’ÉVÉNEMENT DE L’ANNÉE EN PLAT  ** - Les doublés d’Enable en pole position ! **

Courses / 20.12.2018

DIXIÈME ÉDITION DES JDG AWARDS - L’ÉVÉNEMENT DE L’ANNÉE EN PLAT ** - Les doublés d’Enable en pole position ! **

Les votes sont clôturés depuis dimanche pour les JDG Awards 2018 et nous vous révélons ce soir le verdict des lecteurs de Jour de Galop en ce qui concerne l’événement de l’année en plat. Plus de la moitié d’entre vous (52,6 %) a voté pour le "double doublé" d’Enable. La championne Enable (Nathaniel) avait remporté le dernier Qatar Prix de l’Arc de Triomphe à Chantilly. Elle a réussi l’exploit de s’imposer de nouveau dans le Gr1, cette année, à ParisLongchamp, en étant à 80 % après une préparation contrariée. La pouliche du prince Khalid Abdullah est aussi entrée dans l’histoire en réussissant le doublé Arc & Breeders’ Cup Turf cette année ! Un doublé sur lequel de nombreux champions s’étaient cassé les dents, mais impossible n’est pas Enable !

2e - L’incroyable ligne droite de Sea of Class dans l’Arc

L’Arc 2018 a visiblement marqué les esprits ! La ligne droite de Sea of Class (Born to Sea) arrive en deuxième place des événements de l’année en plat. Vous avez été 8 % à voter pour la performance de la pouliche dans le Gr1 de ParisLongchamp. Sea of Class s’est montrée digne de ses illustres ancêtres (son père, Sea the Stars, et sa grand-mère, Urban Sea, avaient tous les deux gagné l’Arc), en finissant deuxième après avoir galopé en dernière position. Elle a signé une ligne droite exceptionnelle, échouant de très peu face à Enable.

3e ex-aequo - Enable reste à l’entraînement pour tenter un triplé inédit dans l’Arc ; Christophe Lemaire est Cravache d’or au Japon et passe le cap des 200 victoires

Première de la classe, Enable pointe également en troisième position de ce classement des JDG Awards… car elle reste à l’entraînement chez John Gosden en 2019, afin de tenter un triplé historique dans le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Cet événement a totalisé 7,7 % des voix. Trêve avait tenté l’exploit en 2015, mais la jument n’avait pas réussi à emporter un troisième Arc. Enable réussira-t-elle ce triplé inédit ? Elle semble être capable de tout, alors rendez-vous le premier dimanche d’octobre 2019 pour l’admirer dans son défi historique !

La poursuite de la carrière de course d’Enable arrive ex-aequo dans ce classement avec Christophe Lemaire qui remporte la Cravache d’or au Japon pour la deuxième année consécutive et passe le cap des 200 victoires en 2018. Christophe Lemaire s’était fixé comme objectif cette année d’atteindre les 200 victoires. Cet objectif a été atteint. Avant lui, seul Yutaka Take avait passé ce seuil sur le circuit J.R.A. en une année. Ce dernier est toujours le détenteur du record de succès sur une année avec 212 victoires, record que Christophe Lemaire peut atteindre et dépasser.

Les autres événements dans l’ordre décroissant du nombre de votes :

- Christiane Head prend sa retraite

- Le festival de Laurens, collectionneuse de Grs1

- Un étalon français (Siyouni) atteint la barre symbolique des 100.000 €

- Alpha Centauri subjugue Deauville dans le Jacques Le Marois

- Tornibush, vainqueur de Gr3 pour les couleurs Griezmann et l’un des chevaux les plus médiatiques en France

- Christophe Soumillon remporte la Dubai World Cup

- Une pouliche entraînée à Calas (Lily’s Candle) remporte un Gr1 à ParisLongchamp

- Les "jeunes entraîneurs" de plat qui montent (Morisson, Soudan, Reynier…)

- Godolphin sur le devant de la scène tout au long de l’année 2018

- Un sixième Prix Maurice de Gheest pour le "king" Freddy Head

- Henri-François Devin, le jeune qui monte

- Tony Clout prend sa retraite

L’ÉVÉNEMENT DE L’ANNÉE EN OBSTACLE

** François Nicolle domine Guillaume Macaire **

François Nicolle a non seulement pris l’ascendant sur Guillaume Macaire, mais aussi sur les votes pour l’événement de l’année en obstacle ! Pour vous, c’est l’événement de l’année en obstacle. En effet ; vous avez été 29,9 % à voter pour cet événement. Les 48 h de l’obstacle ont donné raison à l’écurie Nicolle qui a enlevé le Prix Congress (Gr2) grâce à Polirico ** (Cokoriko), et pris des places dans le Grand Prix d’Automne (Gr1) et le Prix Bournosienne (Gr3). Après ces courses, François Nicolle avait 86.950 € d’avance sur Guillaume Macaire. Le dimanche, il a remporté le Prix La Haye Jousselin (Gr1) avec Bipolaire (Fragrant Mix) et pris des places dans les Prix Maurice Gillois et Cambacérès (Grs1). Il comptait alors 125.995 € d’avance sur son confrère. Les derniers Groupes de l’année ont également souri à François Nicolle et porté son allocation totale à 8.247.055 € contre 7.777.560 € pour Guillaume Macaire.

2e : Jacques Ricou raccroche les bottes

La retraite de Jacques Ricou en tant que jockey a remporté 20,1 % des votes, plaçant cet événement en deuxième position. À la fin du mois de novembre, à l’issue de la dernière réunion d’Auteuil, Jacques Ricou a décidé de mettre un terme à sa longue carrière de 20 ans. Il a remporté la plupart des prestigieuses courses françaises et compte de grandes courses britanniques et italiennes à son palmarès. Au cours de sa carrière, il a remporté cinq Cravaches d’or, quatre d’argent et quatre de bronze, a établi un nouveau record de victoires en France en une saison (133) et a gagné plus de 1.300 courses, dont 25 en plat.

3e - L’écrasante domination des chevaux élevés en France en obstacle

Vous êtes 11,3 % à avoir voté pour l’écrasante domination des chevaux élevés en France en obstacle. Les performances des "FR" sur les obstacles britanniques et irlandais montrent une certaine dépendance pour l’élevage français en qualité comme en quantité. On compte un grand nombre de chevaux élevés en France gagnants de Gr1 en Grande-Bretagne et en Irlande, comme Buveur d’Air, Un de Sceaux, Laurina, Balko des Flos, Bristol de Mai, Bénie des Dieux, Apple's Jade, Apple's Shakira, Al Boum Photo, Dynamite Dollars, Farclas ou encore Delta Work et Draconien.

Les autres événements dans l’ordre décroissant du nombre de votes :

- L’affaire Guy Cherel

- Le grand automne de la famille Détré

- Les jeunes entraîneurs d’obstacle qui s’annoncent (Lageneste, Pitart, Raussin, Seror, Chatel…)

- Guillaume Macaire rejoint Bernard Secly en tant que recordman de victoires dans le Grand Steeple

- Simon Munir et Isaac Souede dispersent leur effectif d’élevage à Arqana

- Le plan obstacle de France Galop

- La victoire de Le Costaud à Merano