EN RÉGIONS - Saint-Malo et Port-Louis, un jumelage historique

International / 12.12.2018

EN RÉGIONS - Saint-Malo et Port-Louis, un jumelage historique

La Société des courses de Saint-Malo et le Mauritius Turf Club sont en plein projet de jumelage, qui devrait voir le jour l’année prochaine. Gilles Caroff, président de l’hippodrome de la côte d’Émeraude, nous explique ce rapprochement entre les deux sociétés de courses.

Un petit peu d’histoire. Les Français se sont installés pour la première fois à l’île Maurice à la fin du XVIIe siècle. En 1735, Mahé de La Bourdonnais est nommé gouverneur par le roi Louis XIV. Ceci marque le début de la période de suprématie française dans l’océan Indien. Mahé de La Bourdonnais était Malouin, d’où ce lien historique entre la ville de Port-Louis et celle de Saint-Malo, et le jumelage entre les deux villes existe depuis 1999.

Un jumelage sportif. Les courses bénéficient donc de ces liens amicaux entre les deux pays. En effet, sur l’hippodrome de Saint-Malo se court le Prix Mahé de La Bourdonnais. Gilles Caroff nous a expliqué : « À l’issue de cette épreuve, l’Association des amis de Mahé de La Bourdonnais remet une coupe. Cette association organise des conférences, des colloques. Elle est évidemment très attachée à l’île Maurice. Alors dans ces conditions, nous avons rencontré le Mauritus Turf Club à Paris et avons convenu d’un partenariat entre nos deux sociétés de courses. » Le Mauritius Turf Club organise les courses sur l’hippodrome du Champs de Mars à Maurice.

Un partenariat inscrit dans le temps. Après le Prix du Mauritius Turf Club couru sur l’hippodrome de la côte d’Émeraude le 22 août, lors d’une réunion premium plat, le Prix de l’Hippodrome de Saint-Malo a eu lieu à l’île Maurice le 24 novembre. La course a été gagnée par Perplexing et la coupe a été remise par un descendant de Malouins, Frantz Merven, commissaire du Mauritius Turf Club. À l’occasion d’un grand week-end de galop, les 24 et 25 août 2019, le Prix du Mauritius Turf Club, mais également le Prix Mahé de La Bourdonnais seront à nouveau organisés. Gilles Carof a précisé : « Les Mauriciens sont très friands de chevaux de manière générale. Ils ont beaucoup de pur-sang entraînés sur l’île mais aussi en Afrique du Sud. Le rapprochement entre nos deux sociétés de courses a donné naissance au Prix du Mauritius Turf Club, fin août, chez nous, et au Prix de l’hippodrome de Saint-Malo, fin novembre, à Champs de Mars, lors de leur meeting où beaucoup de jockeys internationaux, et notamment français, se rendent. »

Une passion pour les courses. En 2019, ce partenariat sera renouvelé et le jumelage qui arrivera plus tard laissera place à d’autres événements. En effet, Gilles Caroff a dit : « Toute l’île est à l’hippodrome, les courses sont un événement important pour les habitants de l’île Maurice. Ce lien entre Saint-Malo et elle est intéressant. Les Mauriciens sont très fiers de cette relation d’amitié entre Port-Louis et notre ville. Ils sont aussi très joueurs. Cela pourrait redonner ce goût aux Français ! »